Synthèse et évaluation des propriétés antiparasitaires et antibactériennes de nouvelles fluoroquinolones

par Guillaume Anquetin

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Pierre Vierling.

Soutenue en 2005

à Nice .


  • Résumé

    Le sujet de cette thèse concerne la synthèse de nouvelles fluoroquinolones et l’évaluation de leur potentiel en tant qu’antiparasitaires (sur Toxoplasma gondii et Plasmodium spp) et antibactériens (sur Mycobacterium tuberculosis). Parmi une bibliothèque virtuelle de fluoroquinolones prédites comme très actives sur Toxoplasma gondii, quatre fluoroquinolones ont été choisies et synthétisées. Le potentien de ces fluoroquinolones a été évalué in vitro sur des souches RH de T. Gondii, sur des souches NF54-R de P. Falciparum, sur des souches 265 BY de P. Yoelli yoelli, sur des souches H37Rv de M. Tuberculosis, ainsi que sur l’ADN gyrase de M. Tubeculosis. Parmi les quatre fluoroquinolones synthétisées et testées, une d’entre elles se détache clairement. Cette fluoroquinolone, en effet, est la seule à s’être révélée aussi active que prévu sur T. Gondii, ce qui la place parmi les fluoroquinolones les plus actives sur ce parasite. De même, elle est la seule à posséder un effet schizonticide sur des hépatocytes infectés par P. Yoelii yoelii. Enfin, même si sa concentration minimale inhibitrice sur M. Tuberculosis est très élevée, son inhibition de l’activité de surenroulement de l’ADN gyrase de M. Tuberculosis est comparable aux fluoroquinolones les plus actives. Il serait intéressant d’évaluer les propriétés pharmacologiques de cette fluoroquinolone afin de voir si son usage comme antiparasitaire est envisageable.

  • Titre traduit

    Synthesis and antiparasitical and antibacterial evaluation of new fluoroquinolones


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (201 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres. Résumés en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 05NICE4044
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 05NICE4044bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.