Necessité et efficacité de la politique budgétaire discretionnaire : analyses théoriques et études empiriques sur les relances budgétaires japonaise et américaine de la dernière decennie

par Matthieu Llorca

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Claude Berthomieu.

Soutenue en 2005

à Nice .


  • Résumé

    La politique budgétaire discrétionnaire fait l'objet de nombreuses controverses tant du point de vue théorique que sur le terrain pratique. D'une part, ces effets positifs, mis en avant par la théorie keynésienne, sont contestés depuis les années 1960 et 70 par les théories Monétaristes, la Nouvelle Ecole Classique et enfin la Nouvelle théorie anti-keynésienne des finances publiques. D'autre part, son application est contrainte par le vieillissement démographique dans les pays développés, par la mondialisation accrue des économies et par le Pacte de stabilité et croissance dans la zone euro. Toutefois, elle reste un instrument de politique économique privilégiée comme en témoigne l'utilisation massive qu'il en est faite au Japon au cours de la décennie 90 et aux Etats-Unis sous G. W Bush. Certes, ces deux expériences se sont traduites par un accroissement de la dette publique ; toutefois, elles mettent en évidence le rôle nécessaire et efficace joué par un tel instrument dans la reprise de la croissance.


  • Résumé

    The discretionary fiscal policy has been subject to many theoretical and empirical controversies. On the one hand, its positive Keynesian effects on economic activity were seriously called in question during the 1960s and 1970s by the Monetarist theory and the New Classical School and more recently by the New Anti-Keynesian view of public finances. On the other hand, practical considerations such as general ageing of the population, growing integration of national economies into the globalization process and the establishment of the Stability and Growth Pact in the euro area, tend to restrict the scope of its application. However, in the light of the experiences of Japan and United States of America, it is shown here that the discretionary fiscal policy remains a necessary and effective tool of economic policy. Indeed, the in-depth study of these two significant experiences of expansive fiscal policies undertaken during the 1990s and at the outset of the 2000s indicate that, although it resulted in an increase of public debt, a discretionary fiscal policy is proved to be essential during phases of economic recession and stagnation and effective by boosting economic growth.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (430 + 52 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury (thèse non corrigée)
  • Annexes : Bibliogr. f.405-425

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 05NICE0047
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 05NICE0047
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 05NICE0047bis
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 05NICE0047bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.