Modèles d'affaires et valeur des places de marché électroniques : taxonomie d'un phénomène émergent

par Carine Dominguez

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Frantz Rowe.

Soutenue en 2005

à Nantes , en partenariat avec Université de Nantes. Faculté des sciences économiques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette thèse a pour objectif d'explorer le phénomène émergent des places de marché électroniques (PDME), et plus particulièrement de comprendre la valeur de ces intermédiaires au sein des échanges inter-entreprises entre organisations fournisseur et acheteur. La méthodologie repose sur six études de cas réalisées dans des PDME mises en place, et/ou majoritairement détenues par des organisations acheteur. Celles-ci présentent différents positionnements stratégiques : biens et services directs ou indirects, cible client tous secteurs confondus ou focalisée sur les secteurs de l'automobile et de la grande distribution, activités positionnées sur la gestion de flux informationnels des achats, des approvisionnements, ou de l'ensemble du processus d'échange. Les entretiens sont ensuite codés pour servir des comparaisons inter-cas qui dégagent une taxonomie des modèles d'affaires des PDME. Les résultats sont constitués d'une grille d'analyse des modèles d'affaires, qui met en évidence la présence de trois modèles d'affaires type : la PDME-Achat, la PDME-Approv, et la PDME-Indus. Chaque modèle se définit notamment par un ensemble d'éléments de valeur ajoutée qui sont communs et synthétisés en douze axes. Ils caractérisent notre taxonomie, et décrivent la nature et l'orientation des intérêts servis dans ces systèmes d'information inter-organisationnels. L'analyse de ces modèles par la théorie des coûts de transaction, et par la théorie des ressources nous permet d'amorcer une théorisation de la valeur des PDME en termes de réduction de coûts ou d'allocations efficientes des ressources.

  • Titre traduit

    Business models and value of electronic marketplaces : a taxonomy of an emergent phenomenon


  • Résumé

    The purpose of this thesis is to explore the emergent phenomenon of electronic market places (EMP), and more especially to understand the value of these platforms within inter-organizational exchanges between supplier and buyer organizations. The methodology is founded on six case studies achieved in EMPs built and/or mainly owned by buyer companies. They have different strategic positionings, i. E. Direct or indirect goods and services, customer segments in all kinds of areas, or, in our research, more specifically focused on automobile and retailing industries. Some of them have activities centred on the management of informational flows in purchases, in supplies or in the whole exchange process. The interviews are then coded in order to allow multiple-case studies comparisons which set out a taxonomy of EMP business models. The results are presented in an analysis framework of business models which clearly shows three types of business models: the Buy EMP, the Supply EMP and the Industrial EMP. Each model can be defined as a set of value added elements which are common and synthesized in twelve dimensions. They characterize our taxonomy and describe the nature and orientation of the benefits offered by these inter-organizational information systems. The analysis of these models through the transaction cost theory and the resource-based view allows us to initiate a theorizing of the EMP value as far as cost economies or efficient allocations of resources are concerned.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (725 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 547-574. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 05 NANT 4022
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.