Analyse économique du syndicalisme : approches théorique et empirique

par Mourad Sandi

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Denis Bouget.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Economic analysis of unionism : theoretical and empirical approaches


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Notre objectif dans cette étude est l'étude des principaux déterminants des choix d'adhésion aux syndicats. Nous avons montré que la désyndicalisation, qu'ont connue les pays développés depuis 1970, est directement liée à la chute des effectifs ouvriers qui constituaient les principaux "bataillons" syndicaux. Les bouleversements structuraux peuvent ainsi avoir contribué à affaiblir les forces syndicales. Cependant, si la pertinence des explications structurelles semble non contestée dans certains pays comme la France où la désyndicalisation a coïncidé avec des transformations importantes, d'autres pays (Finlande, Danemark ou Suède par exemple) ont subi les mêmes changements sans générer des baisses considérables de leurs densités syndicales. D'où la nécessité de les compléter en centrant l'analyse non seulement sur les salariés comme vecteur explicatif mais en intégrant également tous les acteurs et les environnements qui peuvent, directement ou indirectement influer sur la présence, l'action et l'impact des syndicats.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XII-567 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 525-562. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 05 NANT 4011
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.