La vie constitutionnelle au Liban de 1919 à 1940 : le modèle français à l'épreuve des réalités du Proche-Orient

par Joëlle El Turc

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Christian Hermann.

Soutenue en 2005

à Nantes .

  • Titre traduit

    Constitutional life in Lebanon from 1919 to 1940 : the french model at the proof of near-orient realities


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La vie constitutionnelle au Liban avait jusqu'ici donné lieu à deux types de travaux : l'histoire du mandat français de la Société des Nations au Liban, et l'étude juridique de la Constitution de 1926. Cette thèse s'attache aux institutions administratives, à l'oeuvre réglementaire qui dans le cadre constitutionnel, ont construit l'Etat libanais moderne. Elle étudie aussi la naissance d'une vie civique et politique, qui se définit à la fois dans le cadre institutionnel, et contre lui : le mandat français de la Société de Nations étant rapidement perçu comme un obstacle à la souveraineté nationale et à la pleine indépendance du Liban. De plus, la thèse rompt avec la coupure académique entre Liban ottoman (arriéré par nature), et Liban des mandats de la Société des Nations (progressiste par nature). Elle éclaire la continuité sans rupture entre le mutassarifat ottoman et le régime politique moderne.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (347, 106 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 336-341

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 05 NANT 3038
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.