Lexique et dysfonctionnements développementaux

par Anne-Muriel Colin-Carrere

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Abdelhamid Khomsi et de Mohammed Bernoussi.

Soutenue en 2005

à Nantes .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Lexicon of learning disabilities


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail s'articule autour des notions de fonctionnement dynamique et de traitements interactifs dans le développement langagier. Plus précisément, il cherche à montrer le rôle joué par le lexique et ses caractéristiques fonctionnelles dans l'émergence de ce fonctionnement. Ainsi, un enfant " à risque " dans l'apprentissage de la lecture pourrait être un enfant dont le fonctionnement en langage oral n'est pas dynamique. Une étude comparative et une approche longitudinale menées auprès d'enfants " à risque " tentent de clarifier le rôle du lexique. Les résultats montrent un réel impact de l'organisation entre les différentes composantes de la capacité langagière sur l'apprentissage du langage écrit ; intervenir au niveau du lexique peut alors modifier cette organisation. Cependant, les résultats mettent en lumière d'autres systèmes explicatifs (motricité, apprentissage implicite) et montrent qu'une prédiction précoce de l'habileté à identifier des mots est possible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (267 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 241-252

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 05 NANT 3033
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.