David Hume : aspects ontologiques et épistémologiques de l'induction

par Alex Espinoza Verdejo

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-Michel Vienne.

Soutenue en 2005

à Nantes .


  • Résumé

    Contrairement à beaucoup de penseurs modernes, Hume ne trace pas une démarcation nette entre l'être et la connaissance de l'être. Pour argumenter en faveur de la thèse antidivisionniste de Hume, nous avons déterminé cinq sources du problème de l'induction : les sources physiques, psychologique, logique, métaphysique et sociologique. Dans chacune d'elles (mise à part une interprétation purement formaliste de la source logique) nous avons trouvé une idée commune : la connaissance est un processus qui mêle inextricablement l'objectif et le subjectif, l'être et le connaître. L'analyse détaillée des sources du problème de l'induction, et les nombreuses comparaisons des idées de Hume avec celles de penseurs anciens, modernes ou contemporains, nous ont conduit à la conclusion que la philosophie de Hume, en particulier en ce qui concerne les aspects ontologiques et épistémologiques de l'induction, serait une classe de "réalisme pragmatique".

  • Titre traduit

    David Hume : ontological and epistemological aspects of induction


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (281 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 276-281

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 05 NANT 3018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.