Caractérisation de la réponse T cytotoxique à l'aide d'anticorps spécifiques de complexes HLA-A2/Mage3 de tumeur et ciblage des cellules cancéreuses en radioimmunothérapie alpha in vitro

par Karine Bernardeau

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de François Davodeau.


  • Résumé

    Les lymphocytes T de patients atteints de cancers sont capables de reconnaître les cellules tumorales et de les détruire lorsqu'ils sont stimulés de façon appropriée. Une activité importante de recherche vise à établir les conditions optimales de cette activation et à caractériser les complexes CMH/peptides reconnus. Parmi ces complexes, ceux issus de la famille des " cancer testis antigenes " ont une expression strictement restreinte aux cellules tumorales. Nous avons isolé des anticorps monoclonaux de souris dirigés contre le complexe HLA-A2/Mage3. Ces anticorps nous ont permis de mesurer les densités de complexes exprimées à la surface des cellules, permettant de définir le nombre d'antigènes nécessaires à la réponse cytotoxique de lymphocytes T CD8 spécifiques. D'autre part nous avons évalué la possibilité de cibler ces complexes en radioimmunothérapie à l'aide de radio émetteur alpha dont le fort potentiel radiotoxique permet de compenser la faible expression de surface des complexes CMH/peptide.

  • Titre traduit

    Characterisation of the cytotoxic T cell response with antibodies specific to tumor HLA-A2/Mage3 complexes and the targeting of cancer cells in alpha radioimmunotherapy


  • Résumé

    When stimulated appropriately, the T lymphocytes of cancer patients are able to recognise and destroy tumor cells. A major goal of research in this field is to establish optimal conditions for this T cell response and to characterise the MHC/peptide complexes recognised. Among these complexes, those derived from the family of cancer testis antigens have an expression that is restricted to tumoral cells. We have identified murine monoclonal antibodies directed against the HLA-A2/Mage3 complex. Using these antibodies, we have been able to measure the density of complexes expressed at the cell surface, thus enabling definition of the number of antigens necessary to initiate a cytotoxic response by specific CD8 T lymphocytes. We have additionally evaluated the possibility of targeting these complexes by radioimmunotherapy using an alpha radio emitter whose powerful radiotoxic potential compensates the weak surface expression of MHC/peptide complexes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (197-[12] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 172-196

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 05 NANT 26-VS
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7099
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.