Simulation des gerbes dues aux rayons cosmiques à très hautes énergies

par Vladimir Chernatkin

Thèse de doctorat en Physique des astroparticules

Sous la direction de Klaus Werner.

Soutenue en 2005

à Nantes .


  • Résumé

    Les études des rayons cosmiques attire un intérêt grâce à l'énigme des rayons cosmiques des très hautes énergies, dont les origines sont inconnus. Le seul moyen pour étudier les rayons cosmiques des énergies >10 /15GeV sont les gerbes qu'ils produisent lors de l'interaction avec l'atmosphère terrestre. Plusieurs types d'expérience de détection des gerbes sont en cours de réalisatrion dans le monde entier. Les études théoriques des gerbes consistent essentiellement en développement des méthodes de simulation. La méthode numérique de résolution des équations des cascade électromagnétique 3D constitue le sujet de ce travail. Elle propose une solution précise et rapide du problème de simulation des gerbes à très haute énergie. Cette méthode est réalisée dans le cadre du logiciel CONEX 3D, qui permet d'effectuer les simulations Monte Carlo, résoudre les équations de cascade et il peut fonctionner en mode hybride qui est optimal au niveau du temps de calcul et de l'usage de mémoire d'ordinateur.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (110 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 109-110

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005 NANT 2074
  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure des techniques industrielles et des mines. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.