Discours féminin ou féministe ? : une étude des oeuvres sélectionnées de Flora Nwapa et de Buchi Emecheta

par Paule-Armelle Komguem

Thèse de doctorat en Langues, littératures anglaises et anglo-saxonnes

Sous la direction de Richard Samin.

Soutenue en 2005

à Nancy 2 .


  • Résumé

    La problématique de ce travail de recherche repose sur la nature du discours qui émerge des oeuvres de Flora Nwapa et de Buchi Emecheta, deux écrivains d'origine nigériane. La lecture de One Is Enough et Women Are Different de Nwapa d'une part, et de The Joys of Motherhood et Second Class Citizen d'Emecheta d'autre part, véhicule en effet un message implicite et dévoile la femme noire africaine sous l'emprise d'un quotidien plutôt oppresseur. En resituant ces oeuvres dans les contextes socioculturel et littéraire africains, et en analysant les procédés rhétoriques et narratologiques utilisés par ces écrivaines, on parvient à donner une identité spécifique à la revendication féministe de leurs romans. Enfin, une analyse de la possible existence d'une écriture spécifique aux femmes chez Nwapa et Emecheta est effectuée à la lumière de la théorie de "l'écriture féminine" d'Hélène Cixous.

  • Titre traduit

    Feminine or feminist discourse ? : a study of selected novels by Flora Nwapa and Buchi Emecheta


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This study examines the nature of the discourse to be found in the novels of Flora Nwapa and Buchi Emecheta, two Nigerian writers. On reading Nwapa's One Is Enough and Woman Are Different and Emecheta's The Joys of Motherhood and Second Class Citizen, we find that they do, indeed, convey an implicit message and that they show the black African woman subject to rather oppressive daily circumstances. By placing these novels within their African socio-cultural and literary contexts and by analysing the rhetorical and narratological tools used by these women writers, a specific identity can be given to the feminist claims of their novels. Finally, the possible existence of a specifically feminine writing in Nwapa and Emecheta's novels is discussed in the light of Hélène Cixous' theory of "écriture féminine".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IX,-412 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 379-406. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LN 005/16
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.