Jules Verne : le Roman du savoir : valeurs et fonctionnements de l'écriture savante dans les romans de Jules Verne (1828-1905)

par Jérémy Bigerel

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Mireille Dereu.

Soutenue en 2005

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Les oeuvres de Jules Verne frappent par la présence d'une grande place accordée au savoir. De nombreuses pages y offrent au lecteur des connaissances nouvelles sur le monde : géographie, ethnologie, histoire, sciences techniques, tous ces domaines entrent dans la fiction pour proposer de vrais romans du savoir. Inscrit dans son temps où l'expansion de la culture et les progrès de la science le passionnaient, l'écrivain a mis en place, avec les Voyages extraordinaires, une réflexion sur le savoir, sa place dans le récit et dans la société. Avec un souci de variété, il a proposé une série d'ouvrages littéraires où la vulgarisation est visible à chaque moment : dans des passages longs ou des bribes, dans les descriptions ou les dialogues. Ces éléments culturels ou scientifiques intègrent le roman à des places judicieusement choisies. Il n'est pas au choix des personnages qui ne soient influencés par cette vocation. Verne, sans être théoricien, réfléchit au rapport entre savoir et science, savoir et fiction, savoir et société. Toute cette réflexion épistémologique propre au XIXème siècle est ici étudiée pour qu'apparaisse la vision romantique de Verne sur son temps.

  • Titre traduit

    Jules Verne : the knowledge's novels : Values and operations of the erudite writing in the novels of Jules Verne (1828-1905)


  • Résumé

    Knowledge occupies a large portion in Verne's (1828-1905) works. In his books, the reader gets acquainted with new learning about the world around him : geography, ethnology, history, techniques, all these scholarly fields imprint themselves in the fictional work in order to create the "Knowledge's novels". As an actor of a time when culture's booming and science's progress had many followers the writer reflected on knowledge and the role it plays in narration within the Voyages extraordinaires. Never using the same tools, he offered several books where popularization was always present whether it was in long paragraphs or in short sentences, during dialogs or descriptions. Those scientific or cultural data take part at carefully chosen places. Even the characters are under the influence of this main purpose. Jules Verne, who was not interested in theory, thought in his cycle about the links between knowledge and science, between knowledge and fiction, between knowledge and society. This thesis deals with all this epistemological meditation, which is inherent to the nineteenth century, and shows precisely what was the writer's romantic look on his own times.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (523, XX p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 505-521. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LN 005/7
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.