Déterminants génétiques et nutritionnels de l'homocystéine : études de populations et association avec les maladies cardiovasculaires

par Rosa-Maria Guéant-Rodriguez

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Yves Juillière.

Soutenue en 2005

à Nancy 1 , en partenariat avec Université de Nancy I. Faculté de médecine (autre partenaire) .


  • Résumé

    Nous avons comparé l'association des allèles 677T et 1298C de MTHFR avec le statut en folates, dans des secteurs géographiques ayant des fréquences contrastées. Le Mexique et la Sicile avaient les niveaux en folates les plus élevés et l'Afrique le plus bas. Le Mexique avait la fréquence de l'allèle 677T la plus élevée et la plus basse influence du génotype 677TT sur l'homocystéine (Hcy), l'opposé étant observé en Afrique. Nos données étaient conformes à l'hypothèse d'une interaction gène-nutriment entre C677T et folates. L'Hcy est un facteur de risque pour la maladie coronaire (MC) et l'insuffisance cardiaque aiguë. Nous avons évalué son association avec la dysfonction systolique ventriculaire gauche chez 560 patients admis pour angiographie coronaire. L'Hcy était plus élevée chez les 138 patients avec fraction d'éjection ventriculaire gauche (FEVG) < 40% (P<0. 0001). Elle était corrélée avec la FEVG et le NT-pro-BNP en régression univariée et multiple (P<0. 0001 et P=0. 0073, respectivement). Son association avec la FEVG était indépendante de la MC. L'association de C677T avec la MC semble être limitée tandis que celle avec MTR A2756G, MTRR A66G et TCN C776G reste mal connue. Nous les avons étudiées chez 530 patients coronariens et 248 contrôles appariés. L'Hcy était plus élevée chez les coronariens que chez les témoins (P<0. 0001) et chez des porteurs de MTRR AA et MTHFR 677 TT (P=0. 0102 et P=0. 0065, respectivement). La fréquence de l'allèle A était plus élevée chez les patients que chez les témoins (P=0. 0081). En analyse multivariée, Hcy > médiane et MTRR AA étaient deux facteurs prédictifs indépendants de la MC. Contrairement aux études du Nord de l'Europe, MTRR AA est un facteur de risque indépendant de l'Hcy et de la MC dans une population française non supplémentée.

  • Titre traduit

    Genetic and nutritional determinants of homocysteine : worldwide distribution and association with cardiac diseases


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (141 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 355 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Vandoeuvre-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T/NCY/2005/GUEANT-RODRIGUEZ
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2016-002092
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.