Déversement élastique des barres maintenues latéralement

par Bruno Larue

Thèse de doctorat en Mécanique et énergétique

Sous la direction de Michel Gueury et de Abdel Khelil.

Soutenue en 2005

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) et de Polytech Nancy (autre partenaire) .


  • Résumé

    Ce travail s'articule autour de trois axes. Le premier à caractère fondamental concerne le développement d'une base théorique pour l'étude du déversement des profils maintenus latéralement en translation et en rotation. Le deuxième concerne la détermination de l'expression analytique du moment critique de déversement. Plusieurs calculs ont été menés en parallèle avec deux logiciels dont les principes de recherche de l'état critique sont complètement différents. L'un, développé dans le cadre de ce travail, utilise la résolution numérique du système d'équations différentielles. L'autre, nommé LTBEAM et développé au C. T. I. C. M. , est basé sur la méthode des éléments finis. Les écarts entre deux résultats numériques sont toujours restés inférieurs à 1 %. Le troisième axe plus pragmatique concerne la proposition d'une méthode alternative basée sur l'étude du flambement autour d'un axe imposé d'une section équivalent<i et en présence de maintiens latéraux continus au niveau d'une semelle.

  • Titre traduit

    Lateral torsional buckling of beams with lateral restraint


  • Résumé

    This work is articulated around three axes. The first relates to the development of a new consistent theory of the lateral buckling of the profiles restrained laterally in translation and rotation. The second relates to the determination of the analytical expression of the critical buckling moment. Several calculations were carried out in parallel with two software whose princip les of research of the critical state are completely different. One, developed in this work, uses the numerical resolution of the system of differential equations. The other, named LTBEAM and developed by the C. T. I. C. M. , is based on the finite element method. The differences between two numerical results always remained lower than 1 %. The third more pragmatic relates to the proposaI of an alternative method based on the study of buckling around an enforced axis of an equivalent section continuously restrained at one flange.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (195 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 80-86

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SC N2005 185
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.