Influence de la stimulation chronique bilatérale des noyaux sous-thalamiques sur le contrôle postural des patients atteints de maladie de Parkinson évoluée

par Sophie Colnat

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Philippe Perrin.


  • Résumé

    Objectifs – La maladie de Parkinson s'accompagne de troubles de l'équilibre, particulièrement au cours d'une tâche posturale. La stimulation des noyaux sous thalamique constitue une alternative thérapeutique dans les maladies de Parkinson évoluées. Néanmoins, son efficacité sur les troubles posturaux est toujours l'objet de controverses. Le but de cette étude a été de déterminer l'influence de la stimulation sur l'équilibre des parkinsoniens et d'évaluer comment les modifications sensori-motrices induites par la stimulation influencent l'organisation sensorielle de l'équilibre et de la réponse posturale. Matériel et méthode – Douze patients âgés de 45 à 70 ans, atteints de maladie de Parkinson évoluée, ont bénéficié de tests cliniques et posturographiques statiques et dynamiques avant, puis six mois après l'implantation bilatérale d'électrodes dan les noyaux sous thalamiques. Résultats – Les tests statiques post-opératoires ont montré une amélioration de la précision du contrôle postural dans les conditions yeux ouverts et yeux fermés. Les tests dynamiques ont montré une diminution du nombre de crises et une meilleure capacité des patients stimulés à développer des stratégies posturales adaptées. Lors du test d'organisation sensorielle, le score d'équilibre s'est révélé plus élevés. Conclusion – La stimulation des noyaux sous-thalamiques améliore le contrôle postural en agissant de façon synergique avec la L-dopa. Elle influencerait pour cela des voies non dopaminergiques impliquées dans le contrôle postural.

  • Titre traduit

    Effect of bilatéral subthalamic nucleus stimulation on postural control in advanced Parkinson's disease


  • Résumé

    Objectives: Parkinson's disease (PD), the most common degenerative disease of the basal ganglia, is known to affect balance control. Bilateral chronic stimulation of the subthalamic nucleus (STN) is now recognised to be a good therapeutic choice for advanced PD. Nevertheless, the effects of STN stimulation on postural control are still the subject of much debate. The aim of this study was to assess the impact of bilateral STN stimulation on balance control in PD and to determine how basal ganglia-related sensorimotor modifications act on neurosensorial organisation of balance and motor postural programming. Methods: Twelve subjects aged from 45 to 70 years underwent Unified Parkinson's Disease Rating Scale (UPDRS) motor (part III) clinical tests, static and dynamic posturography, including sensory organisation and adaptation tests shortly before and six months after bilateral implantation of electrodes into the STN. Results: Post-operative static test showed an improvement in postural control precision. Dynamic test highlighted the decrease in the number of falls and the ability of the patients to develop more appropriate sensorimotor strategies when stimulated. Sensory organization test showed an improvement of equilibrium score and thus, a better resolution of sensorial conflicts. Conclusions: STN stimulation has a synergistic effect with levodopa (L-DOPA) for postural control. Accordingly, non-dopaminergic pathways could be involved in postural regulation and STN stimulation may influence the functioning of these pathways.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (85 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 82-85

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SC N2005 144
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.