Exploitation de l'anisotropie de déplacement chimique pour l'étude de la géométrie moléculaire et des contacts intermoléculaires par résonance magnétique nucléaire à l'état solide

par Carole Gardiennet-Doucet

Thèse de doctorat en Chimie et physicochimie moléculaires

Sous la direction de Piotr Tekely.


  • Résumé

    Ce mémoire traite de l'étude de la géométrie moléculaire et de la nature des contacts intermoléculaires dans les solides organiques et inorganiques grâce à des méthodologies appropriées. La première partie introduit de manière succincte les différentes notions de RMN à l'état solide utilisées dans ce travail. Dans un deuxième chapitre, l'évolution des valeurs principales du tenseur d'écran du carbone-13 et du phosphore-31 au cours de la déprotonation d'acides carboxyliques et de phosphates est corrélée avec leur état d'ionisation, leur conformation et la nature des interactions intermoléculaires dans lesquelles ils sont engagés. Le troisième chapitre est consacré à la caractérisation de la liaison hydrogène forte impliquant les silanols de deux polysilicates de sodium hydratés, grâce à l'emploi de méthodes complémentaires telles que la dynamique de polarisation croisée 1H-29Si et la modulation dipolaire de l'anisotropie de déplacement chimique du 29Si à faible fréquence de rotation.

  • Titre traduit

    Exploiting the chemical shift anisotropy to study molecular geometry and intermolecular contacts by solid-state nuclear magnetic resonance


  • Résumé

    This work presents various methodologies to probe the molecular geometry and the nature of intermolecular contacts in organic and inorganic solids. The first part gives a brief description of basic principles of solid-state NMR that are used through these studies. In the second part, the variation of chemical shielding tensor principal values of carboxy carbon-13 and phosphate phosphorus-31 upon deprotonation is correlated with ionisation state, conformation and nature of the intermolecular interactions. The third part deals with the characterisation of the strong hydrogen bond involving the silanols of sodium hydrous polysilicates, using complementary methods such as 1H-29Si cross-polarisation dynamics and dipolar modulation of the 29Si chemical shift anisotropy at slow spinning frequency.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (143 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SC N2005 10
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.