Approche multi-technique et multi-échelle d'étude des propriétés structurales des matériaux hétérogènes : application à un granulat silicieux naturel

par Johan Jean-Claude Camille Verstraete

Thèse de doctorat en Sciences de l'ingénieur

Sous la direction de Marie-Hélène Tuilier.

Soutenue en 2005

à Mulhouse .


  • Résumé

    Une approche multi-technique et multi-échelle a été élaborée pour l'étude des propriétés structurales de matériaux hétérogènes. Différentes techniques ont été utilisées parmi lesquelles: La microscopie Electronique à Balayage Environnementale, la Diffraction des Rayons X, la spectroscopie d'absorption X et la Résonance Magnétique Nucléaire. La corrélation des résultats obtenus à différentes échelles nous a permis d'avancer dans la compréhension des mécanismes de l'altération structurale d'un granulat SiO2 soumis à la réaction Alcali-Silice. A grandes distances, les changements structuraux apparaissent principalement par la formation d'amorphe. D'après la RMN, cette phase est constituée d'un mélange de silanols et de silice amorphe. Ce produit est favorable à la formation de gels dans le granulat. A l'ordre local, les changements observés autour des atomes de silicium permettent de relancer la discussion sur la validité du déroulement supposé de l'étape d'initiation de la réaction.


  • Résumé

    A multi-technique and multi-scale approach was developed in order to study the structural properties of heterogeneous materials. Different techniques were used: Environmental Scanning Electron Microscopy, X-Ray Diffraction, X-ray absorption spectroscopy and Nuclear Magnetic Resonance. Correlations between the results obtained at different scales enabled to increase the comprehension of the structural deterioration of a SiO2 aggregate due to the Alkali-Silica Reaction processes. At the long-range order the structural changes appear mainly by the formation of amorphous phase. According to the NMR, this phase consists of a mixture of silanols and amorphous silica. This product that have a random composition along the reaction process could be likely to cause formation of expansive product in the aggregate. At the short-range order, the changes observed in the vicinity of silicon atoms make it possible to start again discussion on the supposed initiated step of the reaction.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 122 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de Documentation. Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th 05 VER
  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de Documentation. Section Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th 05 VER
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.