Coordination des transports et de l'occupation de l'espace pour réduire la dépendance automobile dans la région métropolitaine de Londres

par Manuel Appert

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Henry Bakis.

Soutenue en 2005

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Nous proposons d'évaluer la pertinence de la coordination des politiques de transport et d'occupation de l'espace pour réduire les nuisances de la mobilité quotidienne dans la région métropolitaine de Londres. Le diagnostic d'une dépendance automobile est dressé. Les causes, les manifestations, les conséquences et les remèdes à la dépendance automobile sont alors contextualisés dans la complexité du fonctionnement et de la gestion de la région. Dans le contexte de développement durable, les autorités londoniennes souhaitent réduire la dépendance automobile. Malgré des résultats de recherche divergents sur les liens présumés entre transport, occupation de l'espace et pratiques de mobilité, la coordination des politiques de transport et d'occupation de l'espace est privilégiée. Cette posture révèle la consécration d'un nouveau paradigme de l'aménagement urbain et régional que nous souhaitons déconstruire. Déconstruction du cheminement par lequel ce type de politique a été consacré et par l'évaluation des relations entre transports, occupation de l'espace et déplacements domicile-travail dans la région métropolitaine de Londres. Si la réduction de la dépendance est conditionnée par la coordination politique, et notamment de celles encourageant les hautes densités et l'amélioration conjointe de la desserte des transports collectifs, elle induit également la nécessaire pratique du "grand écart".

  • Titre traduit

    Transport and land use coordination to reduce automobile dependency in the London metropolitan region


  • Résumé

    Our aim is to evaluate the relevance of coordinating transport and land use policies to reduce the nuisances of daily mobility in the London metropolitan region. First, automobile dependency is diagnosed. Then the causes, manifestations, consequences and remedies to this dependency are contextualized within the complex workings and management of the region. In the present context of sustainable development, London's local authorities aim at reducing automobile dependency. Although researchers diverge on the presumed links between transport, land use and mobility patterns, authorities largely favour the coordination of transport and land use policies to attain sustainability. This reveals the consecration of a new urban and regional planning paradigm, which we wish to deconstruct. This deconstruction addresses the way through which such policies have been established and will evaluate the relationships between transport, land use and commuting in the London metropolitan region. It concludes that if the reduction of dependency is indeed conditioned by the coordination of higher densities and improved public transport, this very coordination induces the practise of what we name the "grand écart".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (723 f., Non paginé)
  • Annexes : Bibliographie f. 563-598

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2005.MON-60

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2417
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.