Analyse du développement social, cognitif et langagier d'élèves en interaction dans des dispositifs de tutorat et débat entre pairs, et du point de vue des enseignants sur ces genres scolaires

par Jacky Caillier

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Soutenue en 2005

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    L'objet de cette thèse est de montrer comment, dans des dispositifs d'interactions entre pairs, l'élève, s'autorise à être auteur et expérimente le pouvoir de sa parole sur les autres et sur lui-même, accédant ainsi à un plus grand degré de réflexivité. Il s'agit de penser, dans une approche s'inspirant de la pragmatique, de l'ethnométhodologie et de l'analyse conversationnelle, l'activité cognitive, sociale et langagière de l'élève qui construit son identité de sujet scolaire en faisant évoluer sa propre culture en interaction avec d'autres cultures : celle du maître, mais aussi celles de l'école, de la classe, des pairs, familiale. Après avoir déterminé en quoi un dispositif didactique permet cet accès à la parole, quelles habiletés, savoirs et attitudes sont mobilisées et développées par l'élève placé en position de locuteur reconnu nous analyserons comment l'enseignant met en œuvre cette dévolution en se plaçant volontairement en retrait, offrant ainsi un espace d'échanges privilégiant les interactions entre pairs. Pour ce faire, nous analyserons un corpus composé d'une transcription d'interactions langagières pendant des dispositifs de tutorat et de débat entre pairs et d'écrits d'enseignants ayant mis en œuvre ces pratiques dans leurs classes. Nous poursuivrons par l'analyse du point de vue des enseignants sur cette forme de dévolution. Nous conclurons par l'interrogation de ces genres scolaires du point de vue de la facilitation de la circulation des savoirs dans la classe et de la construction du sujet communiquant au sein de la communauté d'apprentissages.

  • Titre traduit

    Analysis of the social, cognitive and language development of school learners in interactive pair work, and the point of view expressed by teachers on this activity


  • Résumé

    This thesis intends to demonstrate how school learners, when placed within the situation of interactive pair work, allow themselves to be autonomous and creative while experimenting their linguistic powers over others as well as over themselves, in so doing reaching a higher degree of reflexivity. In an approach inspired by pragmatism, ethnomethodology and conversational analysis, one must consider the cognitive social linguistic activities of the pupils who build their identities of school learners in modifying their own culture through interaction with other cultures: their teacher's culture but the cultures of school, class, peers, family as well. Having determined how a methodological device can allow pupils to express themselves, which skills, knowledge and attitudes are required and developed by the pupil placed in the position of a recognized speaker, we will analyse how the teacher will start this process of devolution by withdrawing humself volontarily, thus creating a space available for exchanges which will give preference to pairwork interaction. In so doing, we will analyse a corpus comprising the transcription of linguistic interactions within the framework of tutorship and debate within peers as well as the reports of teachers who have put these methods into practice in their classes. We will pursue with the analysis of the point of view expressed by teachers on this form of devolution. We will conclude with questioning these school activities from the point of view of facilitating the exchanges of knowledge within the class and the construction of the school learner communicating within the learning community.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (338-205 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 328-336. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2005.MON-44
  • Bibliothèque : Université de Montpellier (Perpignan). Faculté d'Education. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 372.4 CAI
  • Bibliothèque : Université Paul-Valéry. Bibliothèque du laboratoire DIPRALANG.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T CAI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.