Tourisme, développement et dynamique territoriale dans l'archipel des Maldives et à l'île Maurice (océan Indien)

par Alexandre Magnan

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-Christophe Gay.

Soutenue en 2005

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Le tourisme est un puissant facteur de développement dans les petits États insulaires qui font face à de lourdes contraintes spatiales (exiguïté, isolement, morcellement, pauvreté des ressources. . . ) et anthropiques (sociétés traditionnelles confrontées à la modernité, forte dépendance extérieure, faible diversification économique. . . ). L'archipel des Maldives et l'île Maurice, les deux principales destinations touristiques de l'océan Indien occidental, offrent en ce sens deux cas d'étude intéressants pour la lecture des effets du tourisme sur les processus d'organisation territoriale. À travers une approche géographique à vocation globale et systémique, ce travail s'applique à montrer que les influences du tourisme sur les territoires et sur les sociétés sont de nature complexe et qu'elles varient suivant les échelles spatiales et temporelles considérées. Il montre également que même si le tourisme est un moteur économique majeur et un transformateur de lieux, d'autres phénomènes, plus généraux ceux-là, sont à considérer qui sont la polarisation de l'espace ("effet capitale") et la recherche d'un équilibre territorial.

  • Titre traduit

    Tourism, development and territorial dynamics in the Maldives archipelago and Mauritius island (Indian ocean)


  • Résumé

    Tourism is one of the main supports of economic development in small island states which have to face both strong physical constraints (remoteness, limited land, scarcity of natural resources. . . ) and major anthropogenic changes (high external dependence and low economic diversification, effects of modernity on society and culture. . . ). The two major tourism destinations of the western Indian ocean, Maldives and Mauritius, are interesting case studies so as to determine the effects of tourism on the organization of territories. Based upon a systemic and global geographical approach, this study shows that the effects of tourism on territory and society are both complex and highly variable according to the spatial and temporal scales which are considered. Whereas tourism appears as a strong factor in the organization of island states, it is demonstrated that processes such as space polarization due to the "capital effect" and the efforts of the government to achieve territorial equilibrium also play a major role.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (462 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 427-442

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2005.MON-38

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2345
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.