Arts du cirque, arts du risque : instabilité et déséquilibre dans et hors la piste

par Philippe Goudard

Thèse de doctorat en Études théâtrales

Sous la direction de Gérard Lieber.

Soutenue en 2005

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Il existe un modèle de la prise de risque et de ses conséquences au cirque : la chute mortelle du funambule, le dompteur dévoré par ses fauves. Mais cette modélisation suffit-elle à rendre compte des arts du cirque, ou de la réalité et de l'ensemble des risques pris par les artistes? En se fondant sur l'histoire, l'étude du terrain, l'expérience du métier et la confrontation quotidienne à la pratique, ce travail restitue l'histoire récente des arts du cirque en France et ses sources archaïques, et propose, en suivant la piste du risque, une nouvelle approche du cirque. La notion de prise de risque est élargie à celles d'instabilité et de déséquilibre, et rapprochée de l'impermanence des formes artistiques et économiques, du processus de composition, des risques physiques et sociaux induits par la pratique. Ces modalités d'expression et d'existence où l'artiste s'expose en permanence au déséquilibre, fonde l'hypothèse d'une esthétique du risque au cirque.

  • Titre traduit

    Circus arts, stunuts arts : instability and loss of balance in and out of the ring


  • Résumé

    There is a model pattern for risks taken in circus, and their conséquences : the fatal fall of the tightrope walker, liontamer devoured by his felines. But does this model sufficiently consider the arts of the circus, or the reality of all the risks taken by the artistes ? Drawing upon the history, studies on the ground, professional experience and daily confrontation with the practice, this work recreates the recent history of the circus arts in France and it's archaic sources, and proposes, following the risk factor, a new approach to the circus. The risk taking notion of instability and loss of balance is expanded upon, and considers the fluctuations of the artistic forms and economics, of the formation process, and of the physical and social risks that result from this practice. These types of expression and existence where the artist is permenantly exposed to loss of balance, are the basis for the hypothesis of the aesthétic of circus risks.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (316 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 289-300, films et vidéogrammes f. 302-303.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2005.MON-17
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.