La conquête de l'Algérie dans les écrits militaires (1830-1847) : désignations et représentations de l'altérité

par Karima Ait Dahmane

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Paul Siblot.

Soutenue en 2005

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Dès ses débuts, la conquête a engendré une très importante production discursive qui visait un savoir sur l'Algérie. Nous proposons une réflexion sur la problématique de l'altérité qui sert à définir l'Autre sur sa constante confrontation à soi. De forts clivages idéologiques traversent les discours en séparant militaires, politiciens et représentants du colonat. C'est ici que la notion de "formation discursive " semble pertinente en soulignant la nécessité de tenir compte des variations de positionnements de la subjectivité énonciative. Comment ces écrits expriment-ils l'altérité? Dans quels contextes d'énonciation, de narration et de description le font-ils ? Ce sont ces questions de base qui nous permettent d'appréhender les figures de l'altérité à travers l'espace social, les tensions conflictuelles et les déterminations historiques. Au cours de l'analyse, on examine les contextes d'emploi des praxèmes djihad, barbarie, razzia, nationalité arabe. . . Cette étude permet de comprendre les contradictions qui se repèrent au sein même du corpus.

  • Titre traduit

    The conquest of Algeria in the military Writing (1830-1847) : designations and representations of the Otherness


  • Résumé

    From its beginings, the conquest generated a very important discursive production which aimed to know and learn about Algeria. We suggest a reflection on the issues of the otherness, which defines the other on its constant confrontation with the self. Deep idiological divisions cross the speeches which separates the military, politicians and colonial representatives. It is here where the notion of " discursive formation " seems to be pertinent, underlining the necissity to take into account the variations of the positionings of the enunciative subjectivity. How do these writings expess the otherness? In which contexts of enunciation, narration and description do they do it ? These are the basic questions which allow to understand the figures of otherness through the social espace, the conflictual tensions and the historical determinations. In this analysis, we examine the contextual use of the praxemes : djihad, barbary, raid, arab nationality. . . This study tries to understand the contradictions within the corpus itself.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (408, 388 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 402-408

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2005.MON-08
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.