Elaboration de matrices granulaires par une approche couplée produit / procédé : application au développement de sphéroïdes médicamenteux par extrusion / sphéronisation

par Sophie Galland

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Génie des procédés

Sous la direction de Bernard Bataille.


  • Résumé

    Parmi les techniques industrielles à ce jour disponibles, l'extrusion/sphéronisation est de plus en plus citée. Sa mise en œuvre s'appuie sur la succession de quatre opérations unitaires spécifiques : le mouillage/malaxage, l'extrusion, la sphéronisation et le séchage. La démarche scientifique développée dans cette étude est basée sur l'analyse et la compréhension des processus des opérations unitaires, afin de maîtriser le procédé, permettant in fine de disposer d'un produit optimisé. Dès la première opération, le milieu granulaire résultant est assimilé à un système triphasique, qu'il est possible de décrire par des variables hydro-texturales. Ainsi, les états massiques et volumiques peuvent être suivis pour chacun des produits intermédiaires (masse humide, extrudat, sphéroïde humide) et pour le produit fini (sphéroïde sec). En parallèle, des critères morpho-granulométriques peuvent être retenus pour juger de la qualité des microparticules élaborées. Par une approche couplée Produit/Procédé, le raisonnement scientifique s'appuie sur un suivi en ligne des transformations hydro-texturales et morpho-granulométriques que subit le matériau tout au long de son élaboration, avec pour objectif, de révéler et pondérer l'influence des paramètres opératoires propres à chaque opération unitaire et d'en analyser l'impact sur les spécifications des sphéroïdes élaborés. Un cadre de représentation cohérent est alors proposé au travers de diagrammes rendant compte de la porosité intergranulaire des produits finis en fonction de la teneur en eau. Par ailleurs, l'existence de rapports solide/liquide optimisant la qualité des sphéroïdes indépendamment des variables opératoires est mise en évidence dans une zone qualifiée d'" optimum matériau ". Il est démontré que les paramètres opératoires du procédé sont significativement influents uniquement en deçà et au delà de cette zone spécifique. L'ensemble des travaux est d'abord conduit sur des formulations placebo solides pulvérulents à solubilité aqueuse plus ou moins grande dans l'eau. L'application pharmaceutique réside dans l'étude d'une formulation ternaire ibuprofène/cellulose microcristalline/eau, sur laquelle la méthodologie développée est étudiée, en considérant notamment l'influence de l'"optimum matériau " sur la vitesse de dissolution in vitro de l'actif considéré, propriété cinétique essentielle dans l'efficacité thérapeutique des médicaments.

  • Titre traduit

    Elaboration of granular matrix through a twin product / process approach : application of development of pellets by extrusion / speronisation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (205-VI f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?