Etude du rôle et de la régulation des récepteurs des oestrogènes dans les cancers du sein

par Anne Licznar

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Biologie cellulaire

Sous la direction de Gwendal Lazennec.


  • Résumé

    Les œstrogènes sont impliqués dans la différenciation et la prolifération des cellules épithéliales du sein normal et augmentent le risque de développement de cancer du sein. Les médiateurs clés de l'action des œstrogènes sont leurs récepteurs ERalpha et ERbêta. Le but de ma thèse a été l'étude du rôle et de la régulation de ces récepteurs dans le développement des cancers du sein. Nous avons montré que certains gènes impliqués dans la croissance de cellules de cancer du sein pouvaient être régulés par ERalpha exprimé de manière exogène. Dans la deuxième partie de ma thèse, nous avons identifié deux mécanismes de régulation de l'expression protéique et de l’activité de ERbêta: la voie du protéasome et la balance entre les activités histones acétyltransférases et déacétylases. La compréhension des mécanismes fondamentaux de l'action de ces récepteurs dans le cancer du sein constitue l’étape préliminaire indispensable à l'identification de nouvelles cibles thérapeutiques.

  • Titre traduit

    Role and regulation of estrogen receptors in breast cancer cells


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (99 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f 71-99

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TP 2005.MON-2
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6359
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.