L'influence du pouvoir normatif du président russe sur la représentation de l'ordre juridique

par Karine Béchet

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Dominique Rousseau.

Soutenue en 2005

à Montpellier 1 .


  • Résumé

    Le Président russe dispose d'un large pouvoir normatif, multiforme et diffus, dont l'existence et l'application ont une influence déterminante sur le fonctionnement de l'ordre juridique et sur sa représentation. Si cette compétence est historiquement admise, elle conduit à la domination de l'activité gouvernementale par la supériorité des oukases présidentiels et interfère dans l'activité législative par le droit d'initiative et le veto, remettant en cause la séparation des pouvoirs, horizontale et verticale, de type parlementaire. Pour autant, le pouvoir du Pre��sident est limité, tant par des contraintes endogènes issues du système juridique, les actes ou principes du droit, le contrôle juridictionnel, que par des contraintes juridiques exogènes issues des systèmes connexes, sociaux, religieux, économiques. . . L'intériorisation des ces éléments en amont du processus créateur de normes permet l'évolution du système russe vers un état de droit. Toutefois, ce système ne peut être représenté de manière statique et pyramidale en raison des mécanismes d'interférence et d'interaction développés entre les acteurs autour et avec le Président. Seule une approche de type dynamique et conflictuelle permettra de prendre en considération les deux facteurs déterminants du fonctionnement du système juridique russe en tenant compte de l'activité normative présidentielle, à savoir les facteurs humains et temporel. Même si le Président occupe une place centrale, il ne monopolise pas le champ juridique et l'organisation atypique du système russe ne permet pas de lui dénier un caractère démocratique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 476 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 437-461. 488 références bibliographiques. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Espace René Cassin. Groupe d'études et de recherches sur la justice constitutionnelle.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH BEC
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : JTH 2005 BEC

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 3840.49921/07
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.