Analyse de la relation agriculture-environnement : une approche bio-économique : cas de la salinisation des sols et de la pollution par les nitrates au nord tunisien

par Kaïs Abbes

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Guillermo Flichman.

Soutenue en 2005

à Montpellier 1 .


  • Résumé

    Pour aborder la complexité de la relation agriculture-environnement, un modèle économique est couplé à un modèle biophysique. Le modèle bio-économique ainsi conçu pour une région semi-aride nous a permis de tirer des riches enseignements. Sur le plan empirique, la simulation des formules tarifaires binômes de l'eau a mis en exergue les conflits d'intérêts entre des agriculteurs cherchant à maximiser leurs revenus et un gestionnaire de la ressource en eau soucieux d'améliorer la couverture de ses charges. Alors que la simulation des politiques environnementales a mis en évidence que aucun effort de dépollution n'est envisageable sans que cela engendre une perte de revenu des exploitants. Sur le plan théorique, nous démontrons que la fonction d'externalité est désormais non-convexe et risque ainsi de compromettre l'efficacité de certaines politiques environnementales. Dans ce cas, l'éco-conditionnalité liée à la rotation des cultures paraît une piste intéressante à explorer.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (305, 105 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p.284-296

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LTH 2005 ABB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 05/MON1/0002
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 121975
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1131-2005-22
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.