Quand la famille vient au musée : des pratiques de visites aux logiques culturelles

par Anne Jonchery

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication. Muséologie

Sous la direction de Michel Van-Praët.

Le jury était composé de Jacqueline Eidelman, Annette Viel.

Les rapporteurs étaient Marie-Clarté O'Neill, Bruno Péquignot.


  • Résumé

    Le public familial représente une part importante et croissante de la fréquentation des musées. Articulant deux enquêtes, quantitative et qualitative, dans trois musées parisiens, cette recherche dresse le portrait des groupes familiaux fréquentant les musées, et saisit leurs motivations, leurs démarches et leurs pratiques de visites. La composition de ces groupes reflète les évolutions de la famille contemporaine, notamment son repli sur la cellule nucléaire, entière ou fractionnée. La visite s'insère dans une multitude de contextes et d'emplois du temps, qui révèle et questionne la plasticité de l'équipement muséal. Face à cette diversité, les motivations font apparaître trois logiques de visites : elles inscrivent les musées comme des lieux éducatifs, de partage et d'épanouissement. La visite participe ainsi tant à la reproduction sociale qu'à la construction personnelle des enfants voire à des phénomènes de cohésion familiale. La pratique familiale de visites nécessite du temps, des expériences et s'élabore par étapes. Elle est aussi un acte identitaire, impliquant les dimensions intime et statutaire de chaque membre. Si cette problématique identitaire peut générer des tensions lors de la visite, elle transforme aussi l'appréhension des musées des adultes. Le statut parental bouleverse ainsi leurs rapports à l'institution. Bien que quantitativement le public familial apparaisse aussi élitiste que l'ensemble des visiteurs, à l'échelle qualitative la parentalité contribue à ce que des adultes peu diplômés et peu familiers des musées y accèdent. La visite apparaît comme un moment clé de négociations des relations au sein de la famille mais aussi d'initiation pour les plus jeunes, de redécouverte (voire de découverte) pour les parents. La prise en compte de ce phénomène constitue un enjeu majeur de la politique culturelle des musées

  • Titre traduit

    Families visiting museums : practices and cultural strategies


  • Résumé

    People going to museums as families is an important and growing segment for attendance. The research presented here––which is drawn from two quantitative and qualitative surveys at three museums in Paris––describes the people making up family groups who visit museums and shows their motivations, strategies and visiting habits. The composition of these groups reflects the change in structure of modern families, particularly the move back to the nuclear family, in whatever configuration. Visiting is a particular context and just one of many options for spending time. It calls into point and questions the aesthetics of museum facilities. Given this diversity, the motivations for visiting can be broken down into three broad categories: the museum as an educational experience, the museum as a means for sharing and the museum experience as way toward self-discovery. In this way, going to museums contributes to both making children members of society and their personal growth. It also adds to various aspects of family building. Family visits to museums require time and experience. They come about in stages. These visits are also an identity confirming behaviour, involving the individuality and status of each person as a family member. As identity related issues may generate tensions during a visit, it also transforms the apprehension of museums on the part of adults. Parental status equally impacts on relationships to museums as institutions. Though in quantitative terms families are shown to be as elitist as visitors as a whole, on the qualitative side, their roles as parents enables those with less education or who are unfamiliar with museums to attend. Visiting has been shown to be a key time for negotiating relationships within families. It also affords an opportunity for initiating the younger members, and, for parents, an occasion for rediscovery (or discovering for the first time). Taking this into account constitutes a major stake in the cultural policy of museums.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (675, 247 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 641-665

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2005 -- 50 - 1
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2005 -- 50 - 2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.