La séquence holocène de la grotte de l'Adaouste (B. -du-Rh. ) : relations entre le Néolithique de Provence et l'Italie du Nord

par Irène Baroni

Thèse de doctorat en Préhistoire

Sous la direction de Gérard Onoratini.

Le président du jury était Henry de Lumley.

Le jury était composé de Gérard Onoratini, Colette Roubet, Jean Courtin, Bertrand-Yves Mafart.

Les rapporteurs étaient Alberto Cazzella, Giacomo Giacobini.


  • Résumé

    L’étude des industries, céramique et lithique, de même que l’analyse de certains aspects du traitement post-mortem des corps, nous a permis de préciser les aspects concernant la néolithisation de la région provençale. Le faciès final du Néolithique cardial est caractérisé par une tradition évoluée, liée et influencée par les cultures du Néolithique ancien du bassin du Pô. Cette influence provient d’un réseau de contacts mis en place pendant le Néolithique ancien, pour échanger plusieurs matières premières d’origine alpine. Ce réseau va se renforcer pendant le Néolithique moyen sous la pression de la culture des VBC, cette dernière est à l’origine d’un faciès uniforme (reconnaissable dans plusieurs gisements provençaux) qui précède le Chasséen. Ce dernier lui aussi présent dans les couches de l’Adaouste- se répand de la France vers l’Italie, d’abord le long de la côte puis dans l’arrière-pays, en interrompant la grande homogénéité de la culture VBC. Les niveaux du Néolithique final se développent de façon autonome, conformément au contexte régional sans influence de la zone alpine.

  • Titre traduit

    The holocene sequence in the Adaouste cave (Bouches du Rhône): the relationship between the Provencal and Northern Italian neolithic


  • Résumé

    The analysis of neolithic industry, pottery and lithic artefacts, and some of the rituals aspects in the Adaouste cave, improves our knowledge of southern French neolithisation. The end of Early neolithic phase is characterised -in this region- by an Evolved cardial tradition, with a strong influence from the Po’ basin’s Early neolithic cultures. These came from a complex network of contacts used to exchange raw materials from the Alps between early neolithic groups of the italo-provencal region. This network evolved still more during the Middle neolithic under the influence of the SMP culture, which formed the basis for of a different faciès –already identified in different Provencal sites- that’s placed before the Chasseen middle neolithic. This one spread out from France to northern Italy, cutting the great cultural homogeneity of the SMP culture, first along the coast, further inland. The Late neolithic levels of the Adaouste cave show the characteristics of the region, independent from the influences of the Alpine region.


  • Résumé

    Lo studio delle industrie neolitiche, ceramica e litiche, nonché l’analisi di alcuni aspetti del rituale funerario della grotta dell’Adaouste, ha permesso di precisare alcuni aspetti riguardanti la neolitizzazione della regione provenzale. La fase finale del Neolitico cardiale si caratterizza per una tradizione cardiale evoluta, influenzata dalle culture del Neolitico antico della valle del Po’. Tali influenze prendono origine dalla rete di contatti stabilita per lo scambio di materie prime di origine alpina tra i gruppi italo-provenzali del neolitico antico. La rete di scambi si rinforza durante il Neolitico medio, sotto la spinta dei gruppi della cultura VBQ, che danno origine ad una faciès uniforme e riconoscibile –individuata in vari siti provenzali- che precede il Neolitico chasséen. Quest’ultimo –anch’esso presente nella grotta- si diffonde dalla Francia all’Italia settentrionale, prima sulla costa e successivamente nelle zone interne, interrompendo la grande omogeneità culturale della cultura VBQ. I livelli del Neolitico finale evolvono in maniera autonoma, senza rapporti con la zona alpina, conformemente al contesto regionale.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (186 ; 91 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 176-186

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2005 41 -- 1
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2005 41 -- 2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 05 MNHN 0041
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.