Méthodes et outils pour la composition d'images numériques haute définition

par Cyril Pichard

Thèse de doctorat en Informatique fondamentale

Sous la direction de Didier Arquès.

Soutenue en 2005

à l'Université de Marne-la-Vallée .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Methods and tools for high definition image compositing


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le domaine des effets spéciaux pour le cinéma a subi de nombreux bouleversements avec l'arrivée des techniques de traitements numériques de l'image dans les années 1990. Même si les technologies évoluent constamment, les problématiques sont toujours les mêmes. Cette thèse tente de répondre ponctuellement à deux problématiques principales des trucages pour le cinéma : le réalisme du trucage et l'efficacité des méthodes de composition d'images numériques. La composition d'images est le domaine à part entière où l'on mélange séquences images avec d'autres images, de synthèse ou pas, pour réaliser des trucages, la plupart du temps, invisibles pour le spectateur. Notre travail s'inscrit donc dans le domaine de la composition d'images pour le cinéma, appelée dans le milieu des effets spéciaux le « compositing ». C'est dans ce cadre que nous apportons notre contribution en proposant de nouveaux outils et de nouvelles méthodes. Deux de ces outils ont pour but de simuler le rendu d'une image argentique pour compenser la perfection mathématique des images de synthèse : un outil de simulation du grain photographique et un outil de simulation du flou de profondeur de champs. Ces outils répondent en partie à la problématique du réalisme du trucage en permettant une intégration fine des images de synthèse dans les images filmées. Nous proposons ensuite des outils de correction des défauts de l'image : un outil de correction de la distorsion optique et une méthode originale de suppression du scintillement parasite. Là aussi, ces outils et méthodes permettent de simplifier l'intégration d'images, ainsi que le travail des graphistes. Enfin, nous nous penchons sur le suivi de motifs et les techniques de création de mosaïques d'images pour proposer trois applications de celles-ci. Ces applications induisent une nouvelle manière de réaliser des intégrations de matte-painting, images recréant des décors, dans les séquences panoramiques. Ces nouvelles applications permettent d'optimiser de manière importante le travail des opérateurs

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (169 p.)
  • Notes : Thèse non communicable
  • Annexes : Bibliogr. p. 163-169 ( 118 réf.). Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2005 PIC 0276
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.