Propositions d'une gestion de type socio-économique pour l'amélioration des performances : cas du Togo et du Ghana

par Léni Looky

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Henri Savall.

Soutenue en 2005

à Lyon 3 .


  • Résumé

    Les changements environnementaux, les innovations techniques et les transformations internes obligent les entreprises africaines à s'adapter, à réduire leurs coûts, à développer les compétences des acteurs internes et à maîtriser la gestion de leur structure. Cette recherche sur les P. M. E. D'Afrique subsaharienne présente une démarche d'analyse socio-économique au sein de deux P. M. E. Du Togo et du Ghana. Ces P. M. E. Ont souhaité changer leur organisation de travail pour mettre en place un système plus formalisé et plus structuré. Pour cela, il n'existe pas de règles universelles de gestion. Cependant, il existe des règles de gestion adaptables et pouvant convenir aux P. M. E. Elles ont également conscience qu'une modernisation superficielle ne saurait suffire et que de multiples remises en cause sont nécessaires, compte tenu d'habitudes bien ancrées. Gardons présent à l'esprit simultanément, qu'elles tiennent (légitimement) à leur identité et à leur culture. Cette attitude n'est pas contradictoire si elle n'entrave pas le développement des P. M. E. Plusieurs de nos observations nous amènent à affirmer que la réussite d'une P. M. E. D'Afrique subsaharienne dépend de plusieurs facteurs économiques et sociaux ainsi que la dimension humaine. Aussi, l'implication des P. M. E. Pour leur développement dépend : des méthodes outillées et assimilées, - de bonnes relations entre les acteurs, - d'une attitude confiante et détendue, - l'abandon concerté et progressif de certaines pratiques (oralité excessive par exemple)… On arrive ainsi à créer une atmosphère professionnelle dans laquelle règne plus de confiance. Dès lors, devant ces constats, il devient indispensable de repenser les méthodes de gestion et de management de type strictement autoritaire, afin d'y substituer une nouvelle conception incluant la participation du personnel, qui constitue le moyen et la finalité de l'exigence du développement. Les résultats de cette expérimentation au sein de P. M. E. Du Togo et du Ghana démontrent que pour maîtriser leur gestion, les P. M. E. Africaines ont besoin non plus uniquement de moyens techniques, mais également d'une organisation plus formalisée quoique, contextualisée qui permette d'assurer durablement leur capacité de gestion avec une certaine autonomie. La démarche d'innovation socio-économique retenue dans le cadre de notre expérimentation durant quatre années se veut être un support méthodologique pour les académiciens, les patriciens et les acteurs d'entreprise.

  • Titre traduit

    Proposal of socio-economic-type management for the improvement of performances : cases of Togo and Ghana


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (320, 358 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 277-309

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Bibliothèques universitaires.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 123525
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1291-2005-27
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.