Analyse objective de la dynamique aerologique de basses couches dans l'espace Atlantique Nord : mécanismes et évolution de 1950 à 2000

par Alexis Pommier

Thèse de doctorat en Géographie. Aménagement

Sous la direction de Marcel Leroux.

Soutenue en 2005

à Lyon 3 .


  • Résumé

    L'étude de l'activité synoptique (après reconstruction par algorithme) durant la période 1950-2000 sur l'espace Atlantique Nord permet de valider l'hypothèse selon laquelle la variabilité climatique peut être expliquée par les variations des comportements des caractéristiques des trajectoires des anticyclones et des dépressions. Les examens menés à partir des deux bases de données (anticyclones et dépressions) ont rendu possible : - la connaissance très détaillée de l'évolution des différents caractères des anticyclones et des dépressions à toutes les échelles temporelles, - l'établissement d'un schéma de circulation générale de basses couches hivernale (JFM) montrant l'oscillation durant la période d'étude entre un mode "homogène" principalement 1950 à 1970, caractérisé par un réchauffement du bassin arctique occidental, une fréquence accrue des anticyclones et une baisse du nombre des dépressions et un mode contrasté, majoritaire de 1970 à 2000, caractérisé par une intensification du déficit thermique sur le bassin arctique occidental, une baisse du nombre des anticyclones et un accroissement de l'activité dépressionnaire, - la création d'un Indice de Dynamique Aérologique de l'Atlantique Nord (IDAN), résumant la dynamique atmosphérique à toutes échelles de temps. Cet indice s'affranchit de la limite de fixité des stations de références de l'ONA et autorise une meilleure appréhension de la variabilité climatique, - la mise en place d'un schéma explicitant les paramètres engendrant l'occurrence des dépressions profondes. Ce travail offre donc une meilleure compréhension des mécanismes et de l'évolution de la dynamique aérologique sur la période 1950-2000, dans l'espace nord Atlantique.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Objective analyse of the atmospheric dynamic at surface layer over the North Atlantic region : mechanisms and evolution from 1950 to 2000


  • Résumé

    The synoptic activity analysis at surface layer (after reconstruction by algorithm), during the period 1950-2000, on the North Atlantic region permits to justify the hypothesis according to which the climatic variability can be to explain by Highs and Lows behavior evolutions. The exams of the two data bases (Highs and Lows) allow: to have a better knowledge of the evolution of the different features of the Highs and Lows for every time scales, to set up a winter (JFM) general circulation scheme at surface layer showing the oscillation during the period between two patterns. Weak pattern from 1950 to 1970 and Strong pattern from 1970 to 2000. To create an index: North Atlantic Aerological Dynamic Index (NADI) summarizing the atmospheric intensity for every time scales. This index is able to avoid some limits of the reference index (e. G. NAO) and so permits to improve the understanding of the internal mechanisms of the atmospheric dynamic, to clarify the parameters involved in the occurrence of the deep Lows. Therefore, this work improves the knowledge of the atmospheric dynamic at surface layer (mechanisms and evolution) over the North Atlantic region from 1950 to 2000.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (317 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 306-313. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GF 05312

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2157
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.