La construction de l'illusion dans les récits de Madame de Tencin

par Christophe Charles Armand Bois

Thèse de doctorat en Langue et littérature française

Sous la direction de Violaine Géraud.

Soutenue en 2005

à Lyon 3 .


  • Résumé

    Les récits d'Alexandrine-Claude Guérin de Tencin (1682-1749) parurent dans un contexte de crise pour le roman, qui incita les auteurs à utiliser l'illusion pour faire croire que ce qu'ils écrivaient était vrai. Les récits de Mme de Tencin concentrant en une seule œuvre des procédés variés d'illusion, et offrant par ailleurs un réel intérêt littéraire, nous nous donnons pour objet d'y étudier la construction de l'illusion. Le cadre théorique de notre réflexion est l'analyse de discours, et plus particulièrement les travaux de Dominique Maingueneau. Nous considérons notre problématique selon trois dimensions, en partant de la macrostructure des œuvres pour en arriver aux microstructures : nous examinons successivement les dimensions contextuelle, énonciative et structurale et stylistique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (486 p.)scportrait
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [397]-450. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GF 01987
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.