La coordination des spéculateurs lors d'une crise de change : impact de la structure d'information : un essai d'analyse sur les conséquences en termes de politique économique

par Camille Cornand

Thèse de doctorat en Sciences économiques. Monnaie, finance et économie internationale

Sous la direction de Jean-Pierre Allegret.

Soutenue en 2005

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Les crises récentes présentent un certain nombre de caractéristiques qui les prêtent particulièrement bien à une étude sous forme de jeu de coordination en information incomplète. La remise en cause de l'hypothèse de connaissance commune par l'introduction de signaux privés permet l'obtention d'un équilibre unique dans des modèles qui jusqu'à présent présentaient une indétermination. Toutefois, il semblerait que ces analyses aillent trop loin dans l'hypothèse selon laquelle l'information est décentralisée parmi des agents atomisés. Cette critique est au cœur de notre problématique. Nous cherchons dès lors à modéliser de façon plus satisfaisante l'environnement informationnel auquel sont confrontés les acteurs de marché en remettant en cause la stricte dichotomie entre informations publique et privée. Un tel questionnement a des implications directes en termes de politique économique. Nous proposons une analyse théorique en envisageant deux essais de modélisation des phénomènes d'attaque sous forme de jeux de coordination pour tenter de pallier les difficultés liées à la structure d'information. D'une part, nous envisageons un modèle d'attaque spéculative sur le marché des changes dans un contexte d'informations publiques multiples, sous forme de jeu en valeur privée. L'idée principale est de considérer que diverses informations publiques peuvent être prises en compte différemment par les joueurs, ce qui peut conduire à des appréciations ex post différentes (dans la mesure où la précision de ces informations n'est pas de connaissance commune). L'unicité de l'équilibre dépend de deux conditions: les signaux publiques sont suffisamment dispersés et les croyances privées à propos de la précision relative des signaux publics sont suffisamment différentes. D'autre part, nous proposons un jeu de concours de beauté en p-croyances communes avec informations publique et privée. Ceci nous permet de déterminer un degré optimal de diffusion de l'information par la banque centrale. Enfin, nous évaluons empiriquement la pertinence du contexte informationnel des jeux d'attaque spéculative par une étude expérimentale complétant les études précédentes en envisageant un contexte avec des informations de natures différentes. Nous dégageons les limites de ces études en confrontant théorie et évidence empirique.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Recent crises can be considered as incomplete information coordination games. The questioning of the common knowledge assumption, by the introduction of private signals, gives rise to equilibrium uniqueness in speculative attack models which previously presented an indeterminacy. However, it seems that those analyses go too far in assuming that information is decentralised among atomised agents. Such a criticism is at the core of our analysis. We thus want to model the informational environment to which markets participants are submitted in a more appropriate fashion, by questioning the strict dichotomy between private information on the one hand and public information on the other. This issue has direct implications in terms of economic policy. We propose a theoretical analysis owing to two coordination games' models in order to solve the difficulties linked with previous models' informational structure. On the one hand, we draw a private value game, which is a speculative attack model on the exchange rate market in a context of multiple public signals. The main idea is that diverse public informational signals can be taken into account differently by players and are likely to lead to different appreciations ex post (as their precision is not common knowledge). Equilibrium uniqueness depends on two conditions: a sufficiently large support for the distribution of the public signals and a sufficiently large mass on the “extreme” regions. On the other hand, we suggest a simpler beauty contest game in common p-beliefs with both public and private signals. This enables us to determine an optimal level of information disclosure for the central bank. Finally, we empirically evaluate the relevance of the informational context of speculative attack games owing to an experiment, enlarging previous results. Hence, we are able to confront theory to empirical evidence and to give some policy prescriptions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (254 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 233-248

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 120136
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : GM1121-2005-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.