La "nécropole énéolithique" de Byblos : nouvelles interprétations

par Gassia Artin

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Olivier Aurenche.

Soutenue en 2005

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Byblos représente un site-clé pour l'étude de la période Chalcolithique au Levant Nord. Fouillé par Maurice Dunand entre 1925 et 1973, Byblos nous a livré, une importante installation "énéolithique" dont une des grandes richesses est sa "nécropole" comprenant 2097 inhumations dans des jarres. Malgré le caractère remarquable de cet ensemble funéraire et l'abondance des données recueillies pendant la fouille, seule 24 % des tombes ont été publiées. Une très grande partie de l'importante documentation relative à la "ne��cropole", constituée principalement par des documents graphiques, les fiches descriptives des jarres funéraires et le matériel archéologique, est restée totalement inédite. Dans le cadre de cette thèse, ces données inédites ont été exploitées par des méthodes nouvelles étayées par des outils informatiques qui permirent la constitution de deux corpus sous forme d'une base de données (FileMaker™) et d'un corpus géo-spatial de la "nécropole" et de "l'installation" (MapInfo™). L'exploitation des ces deux corpus nous a permis de présenter les différentes caractéristiques inédites des trois composantes de l'ensemble funéraire (les structures funéraires, les restes humains et le mobilier d'accompagnement) et d'en faire une étude archéo - anthropologique. D'autre part, l'analyse spatiale de la distribution des tombes, de leur contenu et des relations des tombes avec les structures d'habitat nous a permis d'établir une sériation chrono-spatiale de la "nécropole" et de l'"installation". Ainsi, cette recherche, nous a amené à remettre en cause l'existence d'une "nécropole" en tant que telle et à proposer, dans un second temps, une chronologie relative et une nouvelle interprétation de cet ensemble funéraire.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Byblos represents a key site for the study of the Chalcolithic period in the northern Levant. Excavated by Maurice Dunand between 1925-1973, Byblos has produced a large chalcolithic site, one of its richest areas being its "necropolis", which includes 2097 inhumations in jars. Despite the remarkable character of this funerary ensemble and the abundance of data collected during the excavation, only 24 per cent of the tombs were published. The majority of the documentation relative to the "necropolis", composed of graphics, descriptive notes of the funerary jars, as well as the material in its totality are until today unpublished. In this thesis all this non-published documentation has been explored using new methods assisted by computer tools : constituting a data as well as a geospatial corpus of the "necropolis" and the settlement. The use of these two corpuses has allowed the representation of the non published characteristics of the 3 elements composing the funerary group (funerary structure, human remains and funerary mobilier) and to proceed by means of an archaeo-anthropological study. The spatial analysis of the tomb distribution, of their content and their relation with the dweling structures allowed the establishment of a chronospatial seriation of the settlement and of the "necropolis". This research has brought into question the existence of a single "necropolis" and allowed the proposal in a second stage of a relative chronology and a new interpretation of this funerary ensemble.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (254, 243, 107 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 235-249

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3481
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi1094
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.