Influence des relations entre le texte et l'image d'un film de chimie sur l'activité cognitive d'un apprenant

par Bülent Pekdağ

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Jean-François Le Maréchal.

Soutenue en 2005

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Ce travail s'intéresse à la construction de films de chimie à visée didactique, et à leur utilisation par les élèves dans le cadre de l'enseignement des acides et de bases en classe de Première S. Le cadre théorique de l'analyse de l'activité cognitive de l'élève est celui de la théorie de l'action, et celui de la construction des films adapte à la chimie les notions de registres sémiotiques utilisés pour représenter des connaissances. Ces dernières, quand elles sont spécifiques à la chimie, ont été catégorisées en perceptibles ou reconstruites. La collecte des données de recherche a requis le développement d'un hypermédia pour articuler une banque de films créés pour l'occasion. Elle s'est déroulée en demandant à des élèves d'utiliser les films pour répondre à une série de questions préparées à l'avance. L'influence de la relation entre le texte et l'image des films sur l'activité des élèves a ainsi pu être déterminée. Plusieurs facteurs responsables du choix d'un film par les élèves ont été identifiés : les traits de surface, la reformulation d'une question posée, la production d'une nouvelle question pour comprendre une information donnée dans un film, la non-mémorisation de certaines informations vues dans les films. Cette dernière semble liée à la catégorie des connaissances mises en jeu dans le film, et aux effets de charge cognitive et de double codage. Les informations présentes dans le texte du film, mais non montrées à l'écran, étaient par exemple plus difficilement mémorisées, ce qui montre l'importance de la combinaison texte-image. Lors de la mémorisation la supériorité de l'image sur le texte a été observée. Les connaissances présentées avec les représentations iconiques et celles présentées avec les niveaux perceptibles étaient mieux réutilisées par les élèves. L'impact de la relation entre l'image et le texte d'un film sur l'activité cognitive d'un apprenant a également été analysé d'un point de vue didactique. Deux types de films ont été comparés, les films P pour lesquels le texte décrit surtout les aspects perceptibles de l'image, et les films R pour lesquels le texte se place à un niveau d'interprétation de l'image. Les films R sont généralement plus et mieux utilisés que les films P correspondant. Il apparaît que ces derniers conduisent à une plus grande utilisation des images et que les films R conduisent à une plus grande utilisation du vocabulaire spécifique de la chimie. Copier et coller des informations des films P et R, que ce soit au niveau de l'image ou du texte, s'est révélé être le mode d'utilisation le plus abondant.

  • Titre traduit

    Influence ot the texte : picture relation of a chemical movie over a learner' cognitive activity


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This work deals with the construction of chemical movies and their use by students. The movies are related to acids and bases at the upper secondary school level. The theoretical framework of this research involves the action theory for the analysis of students' cognitive activity. As movies are concerned, the framework is adapted from a semiotic point of view. Chemical knowledge is categorised with the two world model involving perceptible and reconstructed levels. Research data were collected while students were using movies imbedded in a hypermedia. Movies had been created for the purpose of this work. The influence of the relation between text and picture over the activity of students has therefore been determined. Several factors have been found responsible for the choice of a movie by students: surface features, reformulations of a question, productions of new questions to understand information provided by a movie, non-remembering of specific information seen in movies. The latter seems in relation to the category of knowledge that is involved in the movie but not visible on the screen. We have also found the influence of cognitive load and double coding. Memorisation of information imbedded in the text of the film, but not displayed on the screen, is low. Information is best remembered when it comes from pictures than from text. Iconic representation helps students to reuse the knowledge. The effect of the text - picture relation over a learner's cognitive activity has also been analysed from a didactic point of view. Two kinds of movies have been compared, the P's, the text of which mainly describes the perceptible aspect of the picture and the R's, where the text interprets and reconstructs the picture. The R's are generally more and better used than the corresponding P's. The pictures of the latter are more used and the R's lead to a larger use of the specific vocabulary of chemistry. The copy - paste process is the most occurring way of using the P's and the R's text and picture.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (167, 551 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 151-160

Où se trouve cette thèse ?