Pierre-Narcisse Guérin (1774-1833) et l'art français de la Révolution à la Monarchie de Juillet

par Mehdi Korchane

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Philippe Bordes.

Soutenue en 2005

à Lyon 2 .


  • Résumé

    L'objectif de la thèse est de contribuer à la connaissance des mutations esthétiques de l'art français de la Révolution à la Monarchie de Juillet à travers l'étude de la carrière et de leoeuvre du peintre Pierre-Narcisse Guérin (1774-1833). Guérin s'est d'abord imposé sur la scène artistique française du Consulat comme un modèle de peintre libéral, puis s'est distingué, à partir de l'Empire, à la fois comme maître de la nouvelle génération (Géricault, Delacrois, Scheffer, etc. ) et comme haut fonctionnaire des beaux-arts. Eclipsé par la renommée des peintres romantiques, l'artiste n'a, jusqu'à présent, bénéficié d'aucune étude d'ensemble et n'est encore pas évalué à sa juste mesure. La présente monographie examine l'oeuvre et l'action institutionnelle de Guérin en abordant les problématiques du statut social de l'artiste, des rapports entre l'art et le politique, de la pédagogie artistique et des tensions entre académisme et indépendance artistique au début du dix-neuvième siècle.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Pierre-Narcisse Guérin (1774-1833) and french art from the Revolution to the July Monarchy


  • Résumé

    The thesis aims to contribute to the knowledge of aesthetic mutations in french art from the Revolution to the July Monarchy through the study of the painter Pierre-Narcisse Guérin's work and career. His activity begins in the troubled politic context of French Revolution and cross seven different regimes during which he will have successively artistic and institutional careers. He stands out in the artistic sphere of Consulate as the model of liberal painter, and from the Empire, distinguish himself both as the master of the new generation of painters (Géricault, Delacroix, Scheffer. . . ) and as an institutional agent of Fine Arts. Surpassed by the reputation of his pupils, neither his action nor his work has been valuated until nowadays. This first monography includes questions such as social status of the artist, links between art and politics, artistic pedagogy, tensions between academism and artistic independence at the beginning of the nineteenth century.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (468, 266 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 153-205

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.