Labyrinthographie : la médiation photographique dans la construction du sens

par Carlos Recio Davila

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Bernard Lamizet.

Soutenue en 2005

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Ce travail essaie d'analyser la spécificité de la photographie à partir d'une triple médiation : la médiation technique/instrumentale, la médiation de la représentation, et la médiation du regard. Cette démarche vise à analyser les caractéristiques de la photographie comme média, en remarquant dans quelle mesure l'arrivée du numérique représente une rupture et une continuité dans les dimensions technique et esthétique de la représentation du réel. Ainsi, sont analysés le rôle des acteurs photographiques dans la construction du sens ainsi que la problématique des genres photographiques à partir de deux grandes catégories désormais articulées l'une à l'autre : celle de l'information et celle de la création (artistique ou idéologique). Deux autres problématiques de réflexion sont celle des dimensions du temps et de l'espace en photographie comme celle des éléments constitutifs de la mise en scène de la représentation et du regard. Il est question, enfin, d'analyser les caractéristiques réelles, symboliques et imaginaires de la photographie comme un média fondamentalement polysémique, particulièrement utile comme déclencheur et conservateur de la mémoire et comme un instrument visant à déglobaliser le monde. Cette thèse propose enfin une réflexion sur la question des caractéristiques de la photographie qui lui permettent d'établir des rapports avec le bonheur, avec la suggestion et avec la violence, ainsi que sur les restrictions et les impératifs que les législations imposent dans la pratique et dans la médiation photographique.

  • Titre traduit

    Labyrinthography : photographic mediation in the construction of meaning


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This thesis studies the specificity of photography through a triple mediation: technical/instrumental mediation, representation mediation and visual mediation. Considering the characteristics of photography as a medium, the thesis studies the emergence of digital photography as a break and a continuity in technical and esthetical representation of reality. Thus, it analyses photographic actors in sense making and the problematic of photographic "genres" based on two inter-related/interwoven categories: information and creation (artistic or ideological). We also investigate two other issues pertaining to temporal and spatial dimensions in photography, as part of visual representation. Finally, we reflect on the imaginary, symbolic or real characteristics of photography as a fundamentally polysemous media, particularly useful in triggering and preserving memory and as an instrument for "deglobalizing" the world. This thesis proposes a reflection on the issue of the photographic features which relates photography to happiness, suggestion and violence. It also reflects on the restrictions and requirements legislations impose in practice and in photographic mediation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XIX-589 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 559-578

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.