La kura de Beja et le territoire de Mértola entre l'Antiquité tardive et la reconquête chrétienne

par Santiago Macias

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Pierre Guichard.

Soutenue en 2005

à Lyon 2 .


  • Résumé

    L'identification d'un important patrimoine archéologique à Mértola, petite ville du sud du Portugal, a été le point de départ de cette étude diachronique. Le sujet principal de cette étude est l'évolution connue par la région de Beja et, en particulier, par la ville de Mértola (qui faisait partie intégrante de cette région) entre l'Antiquité tardive et la reconquête chrétienne. L'étude a eu comme objectif l'identification des phénomènes de continuité avec le monde antique et des mécanismes de rupture introduits, en partie, par l'islamisation. Deux stratégies ont été suivies : d'une part, l'utilisation des éléments disponibles, du point de vue historique et archéologique, pour caractériser les principaux sites de la région ; d'autre part, l'analyse de l'évolution de Mértola entre les V et XIII siècles. L'approche à Mértola a bénéficié, en comparaison avec d'autres localités de la région de Beja, de la réalisation de plusieurs excavations archéologiques dans la ville, dans le cadre d'un projet en cours depuis 1978. A titre complémentaire, sont aussi fournis des éléments sur le peuplement dans la région rurale de Mértola. Ces travaux ont permis d'identifier un ensemble de vestiges très divers : trois basiliques du V siècle, deux d'entre elles associées à des espaces mortuaires, un ensemble religieux daté des V-VI siècles, une nécropole islamique (VIII-XIII siècles), un ensemble résidentiel dans l'alcacer (XI-XII siècles), des restes d'un faubourg (XI-XII siècles), un quartier et une mosquée de la période almohade. La présentation de chacun de ces vestiges occupe une grande partie de cette thèse, et nous permet de constater les différents aspects de l'évolution topographique du bourg entre les V et XII siècles.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (629, 238, 172 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 542-627

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut de recherches sur Byzance, l'Islam et la Méditerranée au Moyen Age. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.