Armées et combats en Syrie de 491/1098 à 569/1174 : analyse comparée des chroniques médiévales latines et arabes

par Abbès Zouache

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Thierry Bianquis.

Soutenue en 2005

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Ayant traduit, en Maîtrise et en DEA, des textes arabes peu pris en compte dans l'étude des croisades, il semblait intéressant d'utiliser ma connaissance du latin, de l'arabe et de l'ancien français pour analyser les chroniques écrites en ces langues. Pour les langues que j'ignorais, le grec byzantin, l'arménien et le syriaque, j'ai utilisé les meilleures traductions que j'ai trouvées. Outre cette relecture des sources, j'ai dépouillé l'abondante littérature savante des XIXe et XXe siècles : certains points obscurs peuvent être éclaircis et de nouvelles voies de recherches proposées. La thèse produite veut éclairer les points suivants : alors qu'on a longtemps opposé la faiblesse et l'homogénéité ethnique des effectifs francs à la surabondance et à la variété d'origine des combattants musulmans, on s'aperçoit que, selon les époques et selon les lieux, la réalité était bien plus complexe. Les Croisés recrutèrent en Orient non seulement des Chrétiens orientaux, mais encore des Musulmans. L'étude a porté sur la structure des armées et les systèmes de commandement, la spécialisation des combattants, la variété des affrontements, batailles rangées, coups de main, sièges. . . Ont été pris en compte les très importants problèmes de financement de la guerre, les difficultés rencontrées pour recruter, nourrir et équiper les hommes, pour réunir les chevaux de guerre et leur assurer leur fourrage quotidien. Ces textes montrent, en Occident et en Orient, un progrès technique rapide dans le travail et l'agencement du bois et du métal, progrès répercuté plus tard dans l'ingénierie civile. Une étude sur les flottes militaires permettrait un parallèle dans le domaine de la marine.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    As I had to translate little considered Arabic texts in the study of the Crusades in the past years, it seemed interesting to use my knowledge of Latin, Arabic and medieval French to analyse the various chronicles written in these languages. Concerning the languages that I didn't know – Byzantine Greek, Armenian and Syriac – I used the best translations that I could find. Besides this new reading of the sources, I went through the numerous scholarly literature of the 19th and 20th centuries : some obscure sides can be clarified and new ways of research proposed. This written Ph. D. Wants to shed light on following topics : as the weakness and the ethnic homogeneity of the Frankish armies have been for a long time opposed to the overabundance and the various ethnic origins of the Muslim soldiers, you notice that, according to the ages and the places, reality was much more complicated. The Crusaders recruited in the East not only eastern Christians but also Muslims. The study is also about the structure of the armies and the systems of command, the specialization of the soldiers, the different types of confrontations, pitched battles, fast rides, sieges. . . The huge problems to pay for the war, the various difficulties to recruit, feed and equip the soldiers, to gather the horses for war and provide for their daily fodder have been considered. The texts show a fast technical progress in the work and organization of wood and iron, a progress which was to be helpful later in a civil engineering aspect. A study about military fleets would allow to draw a parallel with the navy field.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par IFPO, Direction des études médiévales, modernes et arabes à Damas

Armées et combats en Syrie de 491/1098 à 569/1174 : analyse comparée des chroniques médiévales latines et arabes


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (893 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 811-870. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut de recherches sur Byzance, l'Islam et la Méditerranée au Moyen Age. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par IFPO, Direction des études médiévales, modernes et arabes à Damas

Informations

  • Sous le titre : Armées et combats en Syrie de 491/1098 à 569/1174 : analyse comparée des chroniques médiévales latines et arabes
  • Dans la collection : PIFD , 230
  • Détails : 1 vol. (1000 p.)
  • ISBN : 978-2-351-59025-6
  • Annexes : Bibliogr. p. [911]-968. Notes bibliogr. en bas de pages. Chronol. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.