Stress oxydatif et défenses anti-oxydantes dans la cancérogenèse gastrique et le cancer avéré

par Brigitte Bancel

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Brigitte Pignatelli.

Soutenue en 2005

à Lyon 1 .


  • Résumé

    H. Pylori provoque un stress oxydatif et expose au cancer gastrique. La nitric oxide synthase inductible (iNOS), la nitrotyrosine (NTYR) et la 8-hydroxy-2'-déoxyguanosine (8-OH-dG), marqueurs respectifs de la production des espèces oxygénées/ azotées réactives, des dommages aux protéines et à l'ADN, sont étudiés par immunohistochimie. Dans les gastrites, iNOS s'exprime dans les cellules inflammatoires activées. NTYR et 8-OH-dG siègent dans les cryptes profondes et pour la 8-OH-dG, dans les follicules lymphoïdes. Dans la muqueuse pré-cancéreuse, iNOS " migre " dans l'épithélium fovéolaire où les niveaux de NTYR et 8-OH-dG deviennent plus élevés. L'éradication bactérienne précoce diminue les trois marqueurs sans prévenir l'apparition de nouveaux dommages à l'ADN. Dans les cellules carcinomateuses, iNOS et NTYR sont corrélées au type histologique. Le stress oxydatif est médié par iNOS dans les adénocarcinomes tubuleux et à un moindre degré dans les carcinomes diffus

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 303 réf. bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2005/122bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.