Identification et caractérisation biochimique partielle de protéoglycannes épidermiques incorporés dans les desmosomes

par Stéphane Duhieu

Thèse de doctorat en Biochimie

Sous la direction de Marek Haftek.

Soutenue en 2005

à Lyon 1 .


  • Résumé

    La différenciation épidermique a pour but la création à la surface cutanée d'une barrière autorisant la survie de l'organisme dans le milieu terrestre. La cohésion entre les kératinocytes est assurée principalement par des desmosomes. Les espaces interkératinocytaires sont réduits mais permettent la circulation des molécules nécessaires à la survie et la croissance des cellules. L'utilisation de deux anticorps monoclonaux originaux nous a permis la caractérisation, par immunomicroscopie électronique et biochimie, de deux protéoglycannes, majoritairement de type chondroïtine / dermatane sulfate, présents dans les espaces interkératinocytaires et incorporés dans les desmosomes en quantités proportionnelles aux degrés de différenciation. Par résonance plasmonique de surface (BIAcore®), nous avons identifié l'un de ces antigènes comme un variant v3-10 de CD44. Cette première description de protéoglycannes au sein de desmosomes suggère leur implication dans la régulation de la cohésion interkératinocytaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (187 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 425 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2005/179bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.