Un modèle physique multiéchelle de la dynamique électrochimique dans une pile à combustible à électrolyte polymère : une approche Bond Graph dimension infinie

par Alejandro Antonio Franco

Thèse de doctorat en Électronique et automatique

Sous la direction de Bernhard Maschke.

Soutenue en 2005

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Cette thèse présente un nouveau modèle de compréhension (multiéchelle et mécanistique) du comportement dynamique d'un Assemblage Membrane/Electrodes (AME) d'une pile à combustible PEFC. Le modèle, construit en Bond Graphs-dimension infinie, couple le transport de charges (électronique et protonique) à travers l'épaisseur de l'AME, avec des modèles spatialement distribués de l'interface nanoscopique Nafion-Pt/C et de la diffusion des réactifs à travers le Nafion recouvrant la phase Pt/C. Les modèles nanoscopiques décrivent la dynamique interne de la double couche électrochimique en couplant le transport dans la couche diffuse, et les réactions électrochimiques et l'adsorption d'eau dans la couche compacte. Le modèle, modulaire, permet d'évaluer numériquement la sensibilité de la réponse dynamique aux conditions de fonctionnement et à la composition des électrodes, et les contributions des différents phénomènes/couches constitutives, en bon accord avec des mesures expérimentales


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (309 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 343 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2005/194bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.