Métathèses et cyclisations radicalaires : nouvelle approche pour la synthèse de composés polycycliques azotés d'intérêt biologique

par Christine Menant

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Olivier Piva.

Soutenue en 2005

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Au cours de notre étude, nous nous sommes intéressés à la synthèse de structures polycycliques azotées. Nous avons pour cela développé une nouvelle méthodologie. Il s'agit d'un processus tandem cyclisation par métathèse – isomérisation – cyclisation radicalaire permettant la formation de lactames et de sultames polycycliques à partir de substrats aisément accessibles. Cette dernière procédure a pu être appliquée à la synthèse formelle de produits naturels d'intérêt biologique, la brevioxime et la camptothécine

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (192 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 160 Réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2005/181bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.