Les effets didactiques des différences de fonctionnement de la négation dans la langue arabe, la langue française et le langage mathématique

par Imed Eddine Ben Kilanie

Thèse de doctorat en Didactique des mathématiques


  • Résumé

    Dans ce travail de recherche, nous nous intéressons à l'étude de la notion de négation et notamment celle des énoncés renfermant une quantification universelle dans un contexte scolaire tunisien dans lequel l'enseignement des mathématiques se fait d'abord en arabe ensuite en français. En accord avec les travaux de recherche de Durang-Guerrier, nous soutenons la thèse selon laquelle le cadre de la logique des prédicats est pertinent pour l'analyse des questions relatives à la négation des énoncés quantifiés. Ce manuscrit se compose de trois parties. La première partie représente le cadre théorique adopté pour l'étude de la notion en question. Elle se compose de cinque chapitres : le chapitre 0 concerne le cadre logique de référence adopté qui est la logique des prédicats ; le chapitre 1 présente une enquête épistémologique qui est réalisée pour nos objectifs didactiques : le chapitre 2 traite de la notion de négation dans le calcul des prédicats ; le chapitre 3 est réservé à l'analyse de la négation chez les grammairiens français et arabes et le dernier chapitre de cette partie traite du probème de congruence au sens de Duval des trois registres arabe, français et mathématique du point de vue de la négation des énoncés contenant une quantification universelle. La deuxième partie est constituée de deux chapitres : le premier traite du statut de la négation logique dans l'enseignement tunisien des mathématiques et le deuxième étudie le fonctionnement et la place de la négation grammaticale dans l'enseignement tunisien des deux langues arabe et française. La troisième et dernière partie se compose de cinq chapitres : le premier chapitre est consacré à la méthodologie de l'expérimentation générale ; le deuxième est réservé à l'analyse des activités que nous avons proposés dans plusieurs de nos expérimentations ; les chapites 3 et 4 sont consacrés à l'expérimentation menée respectivment avec les enseignants tunisiens des deux langues arabe et française et avec les enseignants tunisiens de mathématiques. L'objet du dernier chapitre de ce manuscrit est l'expérimentation menée auprès des élèves de la neuvième année de base et de la première année de secondaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (453, 157 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 74 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2005/123bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.