Le cancer du sein de survenue précoce : aspects cliniques, épidémiologiques et génétiques à partir d'une étude prospective dans le Rhône

par Valérie Bonadona

Thèse de doctorat en Santé publique. Épidémiologie

Sous la direction de Franck Chauvin.

Soutenue en 2005

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Nous avons étudié les caractéristiques du cancer du sein (CS) précoce, à partir d'une série prospective de 269 femmes atteintes de CS avant 46 ans, recrutées en population dans le Rhône. Une exploration des gènes BRCA1 et BRCA2 a été réalisée pour 232 femmes. La prévalence des mutations de BRCA1/2 est de 9,1 % et s'élève à 12,8 % chez les femmes atteintes avant 41 ans ; dans cette tranche d'âge, une femme mutée sur deux n'a pas d'antécédent familial de CS. Nos résultats plaident en faveur d'une analyse systématique de BRCA1/2 chez les femmes atteintes d'un CS ≤ 40 ans, à l'exception de celles n'ayant pas d'histoire familiale évocatrice et une famille de grande taille. Le taux de survie à 5 ans des CS mutés BRCA1/2 est similaire à celui des CS non mutés (95 % versus 90 %). Le bon pronostic à court terme des tumeurs BRCA1/2 doit être confirmé ; il peut permettre de guider les femmes dans le choix de leur prise en charge. Cette étude dont les biais de sélection sont limités, contribue à améliorer nos connaissances sur les prédispositions liées aux gènes BRCA1/2


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (241 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 291 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2005/126bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.