Les courbes en volcan : une démarche prédictive en catalyse par les sulfures

par Nadège Guernalec

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de Christophe Geantet.

Soutenue en 2005

à Lyon 1 .


  • Résumé

    L'hydrotraitement catalytique est un procédé majeur du raffinage pétrolier en constante évolution compte tenu des normes de plus en plus sévères relatives aux carburants. Avec l'appui d'outils de calculs théoriques, différentes approches prédictives de la réactivité catalytique en fonction de la nature du catalyseur (sulfures de métaux de transition) ont vu le jour. Dans ce travail, nous avons évalué l'une de ces approches qui considère l'H2S comme un compétiteur d'adsorption en étudiant l'effet de la pression partielle d'H2S sur un ensemble de catalyseurs sulfures massiques et supportés. Dans le cas du sulfure de chrome Cr2S3, nous observons un effet promoteur de l'H2S tout à fait nouveau. Ce résultat nécessite de modifier le modèle cinétique jusqu'ici admis et d'inclure dans le nouveau mécanisme une dissociation hétérolytique d'H2 et H2S sur la surface du catalyseur. De plus, une étude par MET haute résolution nous permet de décrire les plans de surface des catalyseurs et de fournir une morphologie représentative des catalyseurs dispersés


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (221 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2005/218bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.