Régulation de la voie des Mitogen-Activated Protein Kinase ERK1/2 par la phospholipase C gamma dans le signal du Macrophage-Colony Stimulating Factor

par Julien Thérier

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Guy Mouchiroud.

Soutenue en 2005

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Le M-CSF régule l'établissement du lignage monocytaire/macrophagique en assurant la survie, la prolifération mais aussi la différenciation des progéniteurs myéloïdes en cellules très spécialisées : les macrophages. Ce contrôle nécessite la transduction d'un signal intracellulaire impliquant de nombreuses molécules. Parmi celles-ci, les MAPK ERK1/2 présentent une cinétique d'activation caractéristique : une première vague de phosphorylation rapide et transitoire puis une seconde vague tardive et soutenue essentielle à la différenciation macrophagique. J'ai montré au cours de cette étude que la phospholipase C régule spécifiquement cette seconde vague d'activation des kinases ERK1/2 par l'intermédiaire de Ras. Ce processus, indépendant du diacylglycérol, fait intervenir de façon prépondérante l'augmentation du taux de calcium intracellulaire. Ces résultats constituent un mécanisme d'activation original faisant potentiellement intervenir les kinases Src ou les complexes Gab2/SHP2


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (144 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 377 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2005/57bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.