Traitement locorégional des séreuses carcinomateuses abdominales et thoraciques : du modèle expérimental à la recherche clinique

par Olivier Monneuse

Thèse de doctorat en Chirurgie générale

Sous la direction de François-Noël Gilly.

Soutenue en 2005

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Le but de ce travail a été d'améliorer la prise en charge thérapeutique, locorégionale et ciblée des carcinoses péritonéales (CP) et pleurales. Sur le plan expérimental, après la mise au point d'un modèle animal de CP, fiable, reproductible et évaluable, ce travail rapporte les résultats encourageants de l'administration intrapéritonéale d'une nouvelle molécule inductrice d'apoptose, le DIMATE, sur le développement d'une CP microscopique et en association à une chirurgie de cytoréduction au stade de CP macroscopique. Sur le plan clinique, après avoir fait le point sur la physiopathologie, l'histoire naturelle et les différentes approches thérapeutiques disponibles pour le traitement des carcinoses pleurales, il précise le rationnel d'une approche locorégionale ainsi que les moyens de sa mise en oeuvre et il rapporte les résultats carcinologiques d'une cohorte de patients présentant une carcinose pleurale et traité par chimiohyperthermie intrathoracique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (229 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 273 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2005/45bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.