Régulation du couplage excitation-contraction par le cholestéro et l'oxyde nitrique dans la fibre musculaire squelettique de souris

par Sandrine Pouvreau

Thèse de doctorat en Physiologie

Sous la direction de Vincent Jacquemond.

Soutenue en 2005

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Le couplage excitation-contraction (EC) du muscle squelettique s’articule sur les interactions entre le détecteur de potentiel membranaire (récepteur des dihydropyridines, DHPR), et le canal calcique du réticulum (récepteur de la ryanodine, RyR). Le DHPR est localisé dans les tubules transverses et les cavéoles, deux structures sarcolemmales enrichies en cholestérol. De plus, les cavéoles contiennent la synthase de l’oxyde nitrique (NO). Le travail présenté apporte des éléments nouveaux concernant la modulation fonctionnelle du couplage EC par le cholestérol et le NO, à l’aide d’une approche d’électrophysiologie cellulaire combinée à des mesures de fluorescence. La teneur membranaire en cholestérol régule les fonctions de canal calcique et de détecteur de potentiel du DHPR. Le NO cible spécifiquement le RyR. À des niveaux physiologiques, il module l’activation du canal lors d’une dépolarisation ; en excès, il maintient certains RyR en configuration activée

  • Titre traduit

    Regulation of excitation-contraction coupling by cholesterol and nitric oxide in isolated skeletal muscle fibers from mouse


  • Résumé

    Excitation-contraction (EC) coupling of skeletal muscle depends upon interactions between the membrane voltage-sensor (dihydropyridine receptor, DHPR), and the sarcoplasmic reticulum calcium release channel (ryanodine receptor, RyR). The DHPR stands within two membrane structure enriched in cholesterol, the transverse tubule system and the caveolae. Caveolae also contain the nitric oxide (NO) synthase. The present work provides new insights into the functional modulation of EC coupling by cholesterol and NO, using electrophysiological techniques and fluorescence measurements on isolated muscle cells. The membrane cholesterol content regulates the voltage-sensing and calcium channel function of the DHPR. NO specifically affects the RyR function. At physiological levels, NO modulates the channel activation by membrane depolarization; excess NO maintains some RyR within an activated state

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (223 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 428 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2005/39bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.