L'ukemi, le randori et le kata : une histoire culturelle des méthodes d'entraînement en judo : étude comparée France Belgique de l'entre-deux guerres à la fin des années 1950

par Haimo Groenen

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Thierry Terret.

Soutenue en 2005

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Dans la perspective d'une histoire culturelle comparée, nous avons étudié la construction, l'implantation, la diffusion et la transformation des méthodes d'entraînement de judo en France et en Belgique de l'entre-deux-guerres à la fin des années 1950. Les méthodes d'entraînement sont définies comme l'ensemble des moyens prévus rationnellement dans un plan formalisé et reconnu socialement, visant à préparer les passages des grades et/ou les compétitions de judo. Nous avons analysé les fondements culturels axiologique et symbolique, technique et pratique de ces méthodes, et les relations entre l'entraîneur, le judoka et les savoirs transmis à partir de plusieurs sources : entretiens, manuels, revues spécialisées, articles de presse et archives institutionnelles fédérales. Il apparaît qu'en France comme en Belgique se développe une assimilation relative et différenciée de modèles japonais dominants, qui se double d'une acculturation variant selon les pays et les entraîneurs


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (979 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 307 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et techniques des activités physiques et sportives-STAPS.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : THE 511
  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2005/22bis/1/3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.