Caractérisation protéomique des protéines exportées par la bactérie phytopathogène Erwinia chrysanthemi

par Nasrin Kazemi-Pour

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Nicole Cotte-Pattat.

Soutenue en 2005

à Lyon 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    E. Chrysanthemi est responsable de la pourriture de nombreux végétaux car elle sécrète une batterie d'enzymes dégradant les parois végétales. Nous avons choisi une approche protéomique pour étudier les porteines extracellulaires d'E. Chrysanthemi. Une cartographie protéique a été réalisée en présence ou non d'inducteurs d'origine végétale. Alors que les protéases et une cellulase sont constitutives, une quinzaine de pectinases sont inductibles. Nous avons identifié une nouvelle protéine et démontré que son exportation implique le système de sécrétion des pectinases. Une analyse complémentaire du périplasme d'E. Chrysanthemi a été entreprise. Dans ce conpartiment, se trouvent des protéines impliquées dans le transport actif de substrats soit connus, soit prédits d'après des homologies, soit totalement inconnus. Les protéines inductibles sont impliquées dans le catabolisme de la pectine ou dans l'assimilation du fer, deux facteurs essentiels à la virulence d'E. Chrysanthemi

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (127 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 336 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2005/15bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.